Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 18:55
Libération - Économie Aujourd'hui à 17h24

Par LUC PEILLON

Nicolas Sarkozy le 2 décembre 2011 sur le perron de l'Elysée. (© AFP Lionel Bonaventure)

 

Ainsi s’achève 2011. Dernière année pleine du mandat de Nicolas Sarkozy, l’année se termine sur quatre records majeurs, ou en voie d’être atteints sous peu.  Et ce, dans quatre domaines essentiels : finances publiques, emploi, commerce extérieur et impôts. Retour, à quelques heures de l’intervention télévisée du chef de l’Etat, sur quatre indicateurs qui ne manqueront pas de peser sur la campagne présidentielle.

 

Fiscalité

Suite à l’annonce, à l’automne, de deux plans de rigueur successifs, essentiellement axés sur la fiscalité, les impôts vont fortement augmenter l’année prochaine. De l’ordre de 16 milliards d’euros, à la charge des entreprises, mais surtout des ménages (10 milliards). Résultat : le taux de prélèvements obligatoire va s’élever à 44,8% du PIB en 2012, son plus haut niveau depuis 2001. Il devrait même dépasser - avec 45,8% en 2015 et 46% en 2016 - le record historique de 1999 (45,5%), détenu jusqu’ici par Lionel Jospin… Et ce, alors même que le Président de la République avait exprimé, en début de mandat, son intention d’abaisser les prélèvements de quatre points…

 

Dette

Malmenées, en grande partie, par la crise de 2008/2009, les caisses des différentes administrations publiques (Etat, Sécurité sociale, collectivités locales…) ont largement accentué leur déficit ces dernière années. A tel point que la dette publique de la France s’est creusée de 20 points de PIB en quatre ans. De 64,2% du Produit intérieur brut en 2007, elle devrait finir l’année 2011 à un niveau proche de 85% (plus de 1600 milliards d’euros). Mais c’est l'année prochaine, surtout, qu’elle devrait battre tous les records: selon Bercy, la dette publique représentera alors 88,3% du PIB.

 

Déficit commercial

Avec, fin 2011, 75 milliards d’euros de déficit de balance commerciale - qui représente le solde entre les importations et les exportations de l’économie française – l’Hexagone double quasiment son déficit de 2007 (une quarantaine de milliards). Et bat ainsi tous les records, enfonçant au passage le niveau déjà exceptionnel atteint en 2008 (-56 milliards d’euros).

 

Chômage

C’est le seul record « relatif » de ces quatre indicateurs. Reste qu’en novembre 2011, avec 2 844 800 demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A en France métropolitaine, le pays a atteint son plus haut niveau chômeurs, en valeur absolue, depuis 12 ans. Un chômage qui ne devrait cesser de croître l’année prochaine. Ainsi, selon l’Insee, le taux de chômage (au sens du Bureau international du travail) remontrait de 9,3% aujourd’hui à 9,6% mi-2012 (10% avec les DOM).

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22