Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 21:52

 

leparisien.fr

Publié le 26.09.2012, 21h13 | Mise à jour : 23h01

Des milliers d'indignés se sont rassemblés à nouveau ce mercredi soir à Madrid près du Congrès des députés pour dire non au mesures d'austérité prises par le gouvernement.
Des milliers d'indignés se sont rassemblés à nouveau ce mercredi soir à Madrid près du Congrès des députés pour dire non au mesures d'austérité prises par le gouvernement. | AFP
Plusieurs milliers de manifestants du mouvement des indignés sont une nouvelle fois rassemblés ce mercredi soir près du Congrès des députés à Madrid, aux cris de «Gouvernement démission», face à un fort dispositif policier, au lendemain d'une manifestation émaillée de violents affrontements.

«Non, Non, Non, nous n'avons pas peur», crient les manifestants, tenus à bonne distance du Congrès par des barrières, plusieurs dizaines de policiers anti-émeutes et une quinzaine de fourgons de police.


«Je suis venu hier et je viendrai tous les jours pour dire non à ce système, à ce type d'économie», explique Angel Alcaide, un ingénieur de 30 ans qui brandit une pancarte où est écrit «Démission». «Nous demandons la démission du gouvernement parce qu'il n'a pas respecté son programme, il a augmenté les impôts et touché aux retraites», ajoute-t-il.

«Qu'ils partent», peut-on lire sur une grande banderole. Comme mardi soir, le mot d'ordre a été lancé via les réseaux sociaux, relais très actif de la colère des Espagnols face à la crise qui laisse un quart de la population active au chômage, et aux mesures de rigueur draconiennes imposées par le gouvernement de droite. En venant manifester devant le Congrès, les manifestants entendent symboliquement selon les slogans que l'on peut lire sur leurs pancartes: «dénoncer une démocratie séquestrée et assujettie aux marchés financiers».

La manifestation de ce mercredi soir se déroule en début de soirée dans le calme, contrairement à celle de mardi soir qui a été marquée par des affrontements ayant fait plus de 60 blessés, dont 27 policiers et l'interpellation de 35 personnes. Les manifestants appelant aussi à leur remise en liberté.

LeParisien.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22