Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 15:23

 

courrier-picard.fr

 

Publié le 26/07/2013

Par KEVIN BADEAU

 

Une dizaine de familles beauvaisiennes en difficulté apprennent à jardiner et préparer le fruit de leurs récoltes.

 

 

 

Les familles en difficulté peuvent ainsi accéder à de la nourriture de qualité.

 

À l'Ecospace de la Mie au Roy, dans un jardin partagé de 1 500 m², près du plan d'eau du Canada, une dizaine de familles beauvaisiennes en difficulté sont sensibilisées à l'amélioration de leurs pratiques alimentaires par la culture de produits maraîchers et l'apprentissage de recettes culinaires. En échange de quelques heures de jardinage, ils récupèrent une partie de la récolte. « Je viens jardiner depuis deux semaines, témoigne Yohan, 34 ans. Sans emploi, ça me permet de passer le temps. »

Dans le cadre du projet Cuisine et jardin nourriciers, estimé à 51 000 €, ces familles ont nettoyé le terrain, amendé la terre, semé et planté... Un travail de longue haleine, récompensé par la récente récolte d'une pléiade de fruits et légumes : choux, fraises, salades, haricots verts et courgettes. Les surplus de la récolte sont distribués à L'épicerie du cœur. « Cette opération permet à des familles en difficulté d'accéder à une offre alimentaire de qualité, explique Agnès Pozo, chef du projet. L'objectif est la consommation de cinq fruits et légumes biologiques par jour. » En ligne de mire, lutter contre l'absorption de « plats préparés ».

Initié notamment par Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAFF) et la Ville de Beauvais, le travail de la terre est encadré par un jardinier, Mathieu Vicente, étudiant à l'Institut polytechnique LaSalle. Il inculque aux bénéficiaires les techniques de jardinage et les familiarise avec les variétés de fruits et légumes. « Ici, on vit au jour le jour raconte Mathieu. J'aime travailler la terre et l'aspect social du projet me plaît beaucoup. » Pédagogue, le jeune homme n'est pas avare de conseils et valorise le travail de ses protégés.

Un accompagnement du lopin de terre à l'assiette, puisque les bénéficiaires reçoivent des cours de cuisine, dispensés par l'Institut polytechnique LaSalle. « Ils apprennent à cuisiner les produits qu'ils savent désormais semer et récolter », précise Agnès Pozo. À l'avenir, Cuisine et jardin nourriciers pourrait se développer et accueillir d'avantage de familles.

KEVIN BADEAU

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Consommer et agir autrement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22