Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 18:05

 

Source : www.reporterre.net

 

 

Du liquide en vrac pour éviter le gaspillage des bouteilles

Côme Bastin (We Demain)

mardi 4 novembre 2014

 

 

 

Laver et réutiliser les bouteilles plutôt que de les jeter à la poubelle : c’est possible grâce à Jean Bouteille, une start-up nordiste qui propose des liquides en vrac dans les magasins.


Recycler les bouteilles en verre et plastique, c’est bien. Les réutiliser, c’est encore mieux. Tel est le constat de Gérard Bellet (photo), un entrepreneur lillois de 29 ans. Il a pour cela créé Jean Bouteille, une entreprise qui propose un nouveau mode de consommation associant vente de liquide en vrac et bouteille consignée.

« Durant mes voyages, j’avais remarqué le succès de la vente d’aliments secs en vrac, notamment en Inde où rien ne se perd, où tout est recyclé. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire pareil avec du liquide ? », raconte-t-il à La Voix du Nord.

Laver plutôt que recycler

Le principe est simple : lorsqu’un client arrive en magasin il achète une (Jean) bouteille en verre à un euro qu’il remplit d’huile, de vinaigre, de jus, de soda, de vin ou – bientôt – de bière. Il paie alors uniquement le prix au litre de ce dont il s’est servi et rapporte le tout chez lui.

À proximité du lieu de vente, une station de lavage permet de donner une seconde vie aux bouteilles. Lorsque le client revient au magasin, sa bouteille sale lui est alors gratuitement échangée contre une autre qu’il peut remplir avec le liquide de son choix.

- Jean Bouteille en vidéo :

 


 

 

« Les consommateurs sont clairement séduits par l’aspect écologiste de Jean Bouteille. Mais c’est aussi moins cher : cela varie selon le produit mais sur le vin, on peut faire jusqu’à 20 % d’économies par rapport à des bouteilles classiques ! », explique Gerard Bellet.

Des économies qui s’expliquent par un coût d’acheminement des liquides réduit pour le producteur. En moyenne, une bouteille peut être lavée et réutilisée vingt fois, avant de devoir être recyclée. Jean Bouteille se finance grâce à une commission sur la vente des liquides en vrac et en louant son unité de lavage et ses bouteilles réutilisables à des producteurs locaux ou lors d’évènements à fibre écologiste. En juillet, la start-up a été désignée mention coup-de-cœur du jury des Premières éditions des trophées de l’économie circulaire....

 

*Suite de l'article sur reporterre

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Consommer et agir autrement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22