Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 18:04

 

Source : www.lemonde.fr

 

 

Mort de Rémi Fraisse : la thèse d'une grenade des gendarmes privilégiée

Le Monde.fr avec Reuters | 28.10.2014 à 17h39 • Mis à jour le 28.10.2014 à 19h10

 
 

 

Des centaines de manifestants se sont retrouvés à Albi pour défiler à la mémoire de Rémi Fraisse, lundi 27 octobre.

 

Le procureur d'Albi a annoncé, mardi 28 octobre, que des traces de TNT, l'explosif utilisé dans les grenades lacrymogènes et offensives des gendarmes, ont été retrouvées sur les vêtements de Rémi Fraisse, le jeune homme retrouvé mort après une manifestation sur le site du projet de barrage de Sivens (Tarn). Le procureur a expliqué que l'enquête « ne peut donc aujourd'hui exclure le rôle de la grenade offensive jetée depuis la redoute où s'étaient retranchés les gendarmes », lorsqu'ils affrontaient des opposants au projet de barrage, à Lisle-sur-Tarn.

Le procureur d'Albi a également annoncé qu'il se déssaisissait du dossier au profit du parquet de Toulouse. C'est en effet du ressort du pôle criminel de Toulouse d'instruire des faits commis par des militaires de la gendarmerie, dans le Tarn.

 

« JE M'ORIENTE PLUTÔT VERS UN TIR D'ARME »

 Ces analyses des vêtements de Rémi Fraisse accréditent la thèse défendue par les proches du manifestant de 21 ans. L'avocat de la famille de Rémi Fraisse avait en effet annoncé lundi avoir déposé deux plaintes : l'une pour homicide volontaire et la seconde pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner » commis « par une ou plusieurs personnes dépositaires de l'autorité publique ».

« Je m'oriente plutôt vers un tir d'arme, un projectile, flash-ball, grenade, à tir tendu, assez proche, pendant une charge des gendarmes mobiles», avait fait savoir, mardi matin, sur France Info, Me Arié Alimi, avocat de la famille.

Dans la nuit de samedi à dimanche – le corps de Rémi Fraisse avait été récupéré par les forces de l'ordre dimanche à 2 heures du matin – les forces de l'ordre semblent avoir fait usage d'au moins une grenade assourdissante et de plusieurs grenades de désencerclement, selon des témoignages de manifestants rencontrés par l'Agence France-Presse.

« Sans attendre les résultats » de l'enquête administrative sur les conditions d'utilisation de ces projectiles, qui devrait intervenir d'ici à quinze jours, le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé mardi soir la suspension de l'utilisation des grenades offensives par la gendarmerie.

 

 

Source : www.lemonde.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans ZAD du Testet - Barrage de Sivens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22