Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 14:11

LEMONDE.FR avec AFP | 03.01.12 | 09h59   •  Mis à jour le 03.01.12 | 10h07

 
 

 

Un véhicule de la police anti-émeute face aux manifestants, à Anyang, le 1er janvier 2012.

Un véhicule de la police anti-émeute face aux manifestants, à Anyang, le 1er janvier 2012.REUTERS/STRINGER/CHINA


Des milliers d'investisseurs spoliés après qu'ils eurent été attirés par la promesse de rendements élevés ont manifesté le week-end dernier dans la province du Henan, dans le centre de la Chine, amenant les autorités à annoncer des mesures contre ces abus, a rapporté la presse, mardi 3 janvier. Dimanche, des manifestants ont envahi la gare de la ville d'Anyang et menacé de se rendre à Pékin pour y faire entendre leurs griefs, selon plusieurs journaux.

Des photos publiées sur l'Internet montrent des milliers de personnes dans une rue ainsi que des dizaines de policiers, parfois en tenue antiémeute. Selon le China Business News, la police a arrêté vingt et un manifestants. Et d'après un message posté sur un site chinois de micromessagerie, les forces de l'ordre ont aussi empêché des protestataires de monter à bord de trains en partance pour Pékin. Aucune confirmation de ces manifestations n'a pu être obtenue auprès des autorités d'Anyang.

 

Des policiers essaient de contenir les manifestants à Anyang, le 1er janvier 2012.

Des policiers essaient de contenir les manifestants à Anyang, le 1er janvier 2012.REUTERS/STRINGER/CHINA


Les investisseurs avaient été attirés par la promesse de rendements bien plus élevés que les taux d'intérêt offerts par les banques, mais les hommes d'affaires peu scrupuleux auxquels ils ont confié leur argent ont pris la fuite après avoir fait faillite, selon des articles publiés précédemment dans la presse.

En septembre, plus de cent personnes avaient été arrêtées et une enquête ouverte sur plus de quarante sociétés soupçonnées d'implication dans ces projets d'investissement qui ont brassé des millions de dollars. Les autorités d'Anyang ont reconnu dimanche "des faiblesses dans la gestion des projets de levée de fonds illégaux" et promis de récupérer l'argent des investisseurs spoliés, selon un article du quotidien local Anyang Ribao publié sur le site Internet de la municipalité.

Les troubles à Anyang font suite à ceux du mois dernier à Wukan, dans le Guangdong, où la population s'est révoltée contre la confiscation de ses terres vendues par des responsables officiels corrompus à des promoteurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ailleurs dans le monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22