Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 19:35

 

Source : www.reporterre.net

 

Des milliers d’ordinateurs à recycler - et un savoir à transmettre

Jean-François Rolez et Sarah Trichet-Allaire (Snalis)

samedi 15 février 2014

 

 

 

 

Les déchets électroniques et téléphoniques s’accumulent d’autant plus vite que les constructeurs organisent leur obsolescence rapide. En fait, il est relativement facile de prolonger leur existence, comme le montre l’association Snalis à Saint Nazaire.

 


 

- Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), correspondance

Il est facile de prolonger la durée de vie des ordinateurs de bureau grâce à la possibilité de changer des composants relativement standardisés. Plusieurs associations proposent une alternative à ce sytème, en récupérant des ordinateurs auprès de particuliers, d’entreprises ou de collectivités, puis en les redistribuant pour une somme modique.

Elles sont regroupées sous le label national Ordi 2.0 qui, malgré le manque d’intérêt de l’État, permet une mise en réseau et une valorisation de cette lutte contre l’obsolescence programmée.

Une des ces associations, basée à Nantes, proposait un modèle permettant un essaimage sur tout le territoire : il s’agissait d’ALIS 44 (Association Libre Informatique Solidaire). Elle a inspiré la naissance de SNALIS (Saint-Nazaire Association Libre Informatique Solidaire), CALIS (Cholet Association Libre Informatique Solidaire) et NÂGA à Rezé.

Les ALIS sont des associations de petite taille n’ayant pas pour but de croître, mais de se multiplier, permettant une gestion à taille humaine. Cette multiplication permet aussi une diversité des modes de fonctionnement et de modèle économique en fonction des affinités et expériences de chacun-e.

Voici par exemple comment fonctionne Snalis.

 

Le don est au centre de l’association

Snalis récupère des ordinateurs, essentiellement auprès des entreprises, et, sans communication, le nombre d’ordinateurs est largement suffisant. Nous sommes dans un modèle de profusion des déchets, qui fait de l’ordinateur un objet « sans valeur ».

L’association donne ensuite ces ordinateurs à ses adhérent-es.

Le problème principal de la fracture numérique, et c’est un constat largement partagé, est moins une fracture sur l’acquisition du matériel que sur les usages. C’est pourquoi, pour une adhésion de 20 € par an (80 € pour les personnes qui le souhaitent), Snalis organise le don au sein d’un « atelier du don » de trois heures permettant une première prise en main de l’ordinateur. Ces ateliers se déroulent dans les maisons de quartier de la ville, participant ainsi à la vie de quartier. Une information sur les DEEE et sur les logiciels libres y est également présentée.

En effet, l’association a fait le choix d’un système d’exploitation libre, à la fois pour des raisons éthiques et pratiques. Éthique car les logiciels libres sont basés sur le partage des connaissances. Pratique car des ordinateurs de trois-quatre ans fonctionnent mieux sous un système libre GNU/Linux et sont plus simples d’utilisation pour des personnes débutantes

 

*Suite de l'article sur reporterre

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22