Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 14:53

Publié le 17-09-11 à 09:04    Modifié à 12:00     par Le Nouvel Observateur avec AFP     Réagir

Les quatre dirigeants du groupe de transformation d'aluminium, séquestrés depuis vendredi matin, ont profité d'une diversion des gendarmes pour sortir.

Constellium ERIC PIERMONT / AFP Constellium ERIC PIERMONT / AFP

Les responsables de Constellium retenus par des salariés en colère sur le site de Ham (Somme) se sont échappés dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 septembre, a-t-on appris de source syndicale. Le groupe de transformation d'aluminium veut supprimer 127 postes sur 200.

Les dirigeants, séquestrés depuis vendredi matin, "ont pris la fuite", profitant d'une "diversion" au moment de la visite d'un gradé de la gendarmerie vers 2h pour s'engouffrer dans une ouverture taillée dans une grille du site de fabrication de profilés en aluminium, a indiqué Benoît Merelle, délégué syndical CFTC (majoritaire).

Salariés "écoeurés"

Parmi eux se trouvait le président de cette activité pour le monde de Constellium, Paul Warton, le directeur pour la France, Hervé Pelcerf, ainsi que deux dirigeants du site de Ham. Une cinquième personne, responsable des ressources humaines du site, initialement retenue, avait été relâchée entre temps par les salariés, a précisé Benoît Merelle.

"Un commandant de gendarmerie est venu nous voir, on a fait une réunion, et pendant ce temps-là, de l'autre côté de l'usine, ils ont fait une opération en découpant le grillage et en débroussaillant l'accès pour faire le chemin. Ils les ont fait sortir par là", a expliqué le syndicaliste.

"Les salariés sont écoeurés par l'attitude de la direction", a-t-il commenté.

"Il n'y a pas de dialogue. On n'a obtenu aucune avancée concrète" alors que les syndicats demandent la pérennisation du site et soutiennent un projet de réindustrialisation du site, qui a reçu l'intérêt d'un fonds d'investissement, mais a été repoussé par Constellium, a-t-il regretté.

Rencontre houleuse

Les salariés du site de Ham, menacé par un plan social annoncé en février supprimant 127 postes en raison de la mise à l'arrêt d'une des deux presses à aluminium du site, avaient profité d'une visite de Paul Warton vendredi matin pour l'interpeller sur l'avenir de leur usine.

Après une rencontre houleuse, les salariés étaient sortis de l'usine et avaient fermé les grilles à l'aide de cadenas, enfermant les cinq dirigeants qui se trouvaient à ce moment-là dans les bureaux.

Vendredi soir, une tentative de médiation du sous-préfet avait échoué, les salariés estimant que la proposition de la direction, à savoir se retrouver pour négocier lundi dans un hôtel à une trentaine de kilomètres de là, était purement dilatoire.

Le Nouvel Observateur - AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Informations diverses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22