Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 12:34

 

 

Réunion-conférence sur la réforme des retraites, compte rendu.

 

Organisée par SUD-Solidaires, avec intervention de Gerard Gourguechon (Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités Solidaires, membre du directoire d’ATTAC, vieux militant indécrottable).

 

En premier lieu, intervention d’un des délégués syndicaux  (Damien, SUD-TCN) de TCN (Transports Agglomération de Nîmes), en grève depuis quelques temps. Il explique les raisons de la grève qui porte surtout sur les conditions de travail. TCN est une filiale de Keolis, entreprise de transport qui a obtenu une DSP avec Nîmes Agglo et donc gère les transports, Tango, si je comprends bien.

Une DSP ? Quésaco ? Apprenez donc, petit-e-s curieux-ses que cela doit se dire ‘Délégation de Service Public ». Autrement dit, une collectivité payée grâce à l’impôt une entreprise privée pour rendre un service public. Simple comme bonjour et soi-disant nettement moins onéreux.

Sauf que…

-les profits nécessaires (et toujours insuffisants) à toute entreprise capitaliste vont dans la poche des actionnaires.

-les usagers deviennent des clients.

-les salariés, sommés de faire de la ‘productivité’ (sinon comment faire du profit ?) sont, avec les usagers et les contribuables (c’est les mêmes), les dindons de la farce. La bonne blague c’est que les travailleurs voient leurs conditions de salaire et de travail se dégrader sans cesse et que les gains de productivité faits grâce à leur travail (TCN fait du profit : 200 000 € l’année dernière mais 1 200 000 € pour cette année…ça grimpe sec !) ils n’en voient pas la couleur. La Mairie …ça lui en gratte une sans faire bouger l’autre, probable…elle a délégué.

 

En plus, ces benêts d’ouvriers persistent à penser ‘service public’ et dire ‘usagers’ au lieu de ‘clients’  et les mots ont un sens, quiconque a connu le téléphone du temps des PTT  et essaie de trouver de nos jours un contrat télécom honnête peut saisir la nuance….(on pourrait aussi causer de ‘mutuelle-santé’). D’où leur gêne à faire grève car pas (ou moins) de transports cela veut surtout dire que les gens (les usagers, nos camarades) qui vont au boulot vont voir leur temps de transport multiplié, arriver en retard, ne plus pouvoir aller au boulot, ne plus avoir de boulot…Quand à ceux qui n’ont pas de bagnoles ou ont écouté les sirènes vertes (utiliser les transports en commun pour réduire l’empreinte carbone) y zont plus que leurs pieds pour marcher, loin.

 

Et, selon le patronat, la Mairie et la presse, ces nantis (on parle ici des travailleurs !) au salaire mirifique de 2000 € (pas de fiche de paye à montrer pour étayer ce chiffre aussi faux qu’une statistique du chômage) et qui travaillent 33 heures par semaine viennent rouspéter ? Sauf que les 33h sont les heures payées et qu’elles font le plus souvent 35, 37, 40, productivité oblige. Et que vu les réductions d’effectifs (toujours la productivité), les congés dûs ne peuvent être pris…cadeau !

Je vous passe tout ce genre de ‘détails de l’histoire’, qui concernent l’ensemble du monde du travail (y compris la fonction publique) soumis à l’impératif de la productivité pour payer les rentiers (Bettencourt, Bébéar et autres Cahuzac évadés fiscaux), mais la grève est suivie à 100%, en intersyndicale (l’union des syndicats qui fait la force se fait à la base, par delà les hiérarchies qui la ‘représentent’, voilà la leçon à suivre) et le public est peu impacté les grévistes informent et veillent à gêner le moins possible au point qu’on peut se demander si cette grève à réellement un impact. Perso je ne m’étais aperçu de rien mais étant banlieusard (hors agglo) et furieux adepte du véhicule diesel polluant usé jusqu’à la corde je suis mal placé pour ça. Les vrais Nîmois pris en otage doivent savoir.

Ah, « prendre les usagers en otage » est un si joli refrain tellement entendu…Mais alors… comment qualifier ce qu’ont fait les Chebabs au Kenya ? Non, ces fous dangereux se sont attaqués à un centre commercial, il faut bien être un obscurantiste acharné pour envisager une telle abjection. Voilà d’ailleurs leur vrai crime, les grévistes eux font de la ‘prise d’otage’…

 

Sur les retraites…

D’abord désunion syndicale. Triste constat, personne ne veut vraiment ‘y aller’, Ayrault et Hollande nous l’ont dit c’est mieux que si c’était pire…alors la CFDT, ravie, ne veut rien faire pour compromettre un si joli résultat. FO fait cavalier seul (c’est un toc), la CGT veut bien mais pas toute seule, la mer est si grande…résultat, niente !

Un gouvernement de droite en rajoute une couche sur l’injustice après une réforme dégueulasse de droite et les ‘partenaires sociaux’ sont bloqués, tétanisés probablement par l’adjectif ‘socialiste’ qui colle encore aux basques de Hollande comme une vieille merde de clebs et, sans doute pour  d’obscures raisons électorales et trop grande dépendance des ‘instances supérieures’ aux partis politiques rien ne bouge (il est notoire que la CFDT roule pour le PS et la CGT pour le PC, il est notoire que le PC cherche à s’allier au PS pour garder quelques postes en Mairie et rechigne même à suivre Mélenchon, ce si furieux populiste extrémiste). Ne parlons pas des Verts, ils ne contrôlent que leurs langues de bois ministérielles.  Donc, pas de vague en ce moment, élections municipales en cours…en attendant les européennes, puis les présidentielles, puis les législatives, puis…

 

L’exposé de Gérard est pourtant clair : tout pour la finance, petites touches par petites touches l’ensemble des ‘réformes’ vise à rendre inopérant les mécanismes de solidarité et rendre donc attractifs les mécanismes financiers avec notamment les fonds de pensions, les mutuelles et tutti quanti.

Et tout cela vise bien sûr à collecter un maximum pour reverser un minimum, pourquoi croyez vous que l’on allonge la durée de cotisation ? La retraite c’est pour les morts…

Et on favorise la lutte des générations : en touchant une retraite par répartition votre intérêt est qu’il y ait un maximum de cotisants (de travailleurs) et qu’ils soit payés le mieux possible (plus de cotisations). Si vous avez une retraite par capitalisation (fond de pension) votre intérêt objectif est que les salariés soient payés juste ce qu’il faut pour pouvoir continuer à travailler sans crever (les Britanniques ont testé en Inde, bien avant Mengele, en dessous de 1200 calories un travailleur meurt, c’est scientifiquement établi, voilà potentiellement la limite) pour que les profits soient au maximum et  de même virer le plus de monde possible fait monter les cours des actions, augmenter les dividendes…. Donc créer du chômage chez les jeunes pour que les vieux aient des retraites. Et on est censé croire que ça va durer tant que l’herbe poussera !

Et c’est pour ça (en partie) qu’on n’a pas de travail depuis lurette et que le problème des retraites nous paraît venir tout droit du Jurassique (le temps des dinosaures).

Et pendant qu’on finance le CAC40 (20 milliards cash d’entrée de jeu+crédit recherche-compétitivité-emploi, plusieurs milliards aussi+ compensation sur ce qu’on va prendre au patronat pour les retraites, +, +, +…) sans aucune contre partie (et l’aveu qu’il n’y aura pas de contrôle fiscal),  qui paye pour le chômage et autres ‘dégâts collatéraux’ au lieu d’investir dans les écoles, la justice, la santé, la ‘dépollution’ ? Sans compter les sommes colossales mises à rembourser la dette (selon le mécanisme : baisse de l’impôt des riches=manque à gagner fiscal= dette=emprunt=les riches prêtent (puisqu’on leur a pas pris leur fric)=on les rembourse pour qu’ils soient plus riches et la boucle est bouclée jusqu’au tour suivant, nouvelle niche fiscale, nouvelle dette…).

 

Puisque personne ne bouge (on espère la goutte d’eau qui mettra le feu…milles excuses, Gérard, mais c’est bien ce que t’as dit) y’à plus qu’à attendre tranquillement que la bourse s’effondre, ce qui va arriver incessamment sous peu, nous sommes assis sur une montagne de dettes…. Hop, en 7 millisecondes (voir sur le blog des Indignés), évaporés les fonds de pensions…On l’aura pourtant dit. Et ça s’est vu pas plus tard qu’hier (2008)…mais les Roms et les pédés, c’est si inquiétant…

Peut-être que le bon peuple frémira quand on lui demandera pour la x° fois de payer encore plus pour sauver les banques avec de l’argent qu’il n’a plus. Mais alors, trop tard, bonjour les dégâts,  qui veut aller habiter et travailler en Grèce ? Ou au Bengladesh ? 1200 calories /jour en disant merci  en plus ça vous tente ?

 

Alors pourquoi attendre ?

Honnêtement on a l’impression que personne n’y croit, battus d’avance, retraite toute, retraite avec certes des escarmouches pour retarder l’ennemi, parfois de rudes batailles qui laissent pleins camarades à terre et tout cela ressemble furieusement à une campagne de Russie (y’en a eu deux, choisissez...).

On recule mais pourtant le bilan est mitigé : tout comme l’oligarchie a dû recycler le discours écolo pour finalement promouvoir le capitalisme vert et l’administration du désastre, autant même Sarkozy a bien du lâcher qu’il allait détruire les paradis fiscaux (le dire, c’est comme si c’était fait...) Preuve qu’il y a bien quelque chose à ‘déminer’ dans l’opinion publique qui commence à additionner deux et deux là aussi.  Le référendum (‘grande institution démocratique’) de 1995 n’est pas très bien passé non plus…

 

Donc, c’est à la société civile de se mobiliser et ça c’est nous, les gens, les individus communs. On a rien à perdre, nous ne sommes rien…

Il y a quand même des solutions qui se dessinent pour abolir le salariat, dynamiter la Finance (allumons la mèche en débutant par l’Europe des lobbies,un World Trade Center qui s’effondre ça fait du bruit…), construire une société sobre et partageuse, imaginer une réelle démocratie. Ce n’est pas de l’utopie, l’utopie c’est de croire que ce système prédateur et assassin va continuer impunément pour la planète et l’humanité. Une ‘Aube Dorée’ se lève, on la voit arriver aussi gros qu’un Costa Concorda (nouveau nom du Titanic). C’est un spectacle qui a toujours ravit les riches, ces esthètes raffinés…En fait ils n’attendent que ça, c’est si beau le monde vu d’un drone…

 

Tous les combats se ramènent au même. Ce soir c’était ‘la retraite’, demain c’est Monsanto, paradigme du capitalisme corrupteur, voleur, hégémonique et assassin. Après demain la Hollande (autre patrie de l’enfumage) va capituler sous couvert de ‘Conseil Constitutionnel’ devant les lobbies gaziers. Et on nous promet, parole de ministre de l’écologie (en v’là enfin un ‘droit dans ses bottes’), un bel aéroport tout neuf à Notre Dame…et une contribution climat énergie en sus…qui servira en fait à rembourser ‘Goldman Sachs’, c’est ça la pure vérité. Ce n’est pas qu’ils n’y comprennent rien, la démonstration a été faite grandeur nature en 2008, l’arnaque est colossale. Ce ne sont pas des cons -des bites- qui nous gouvernent, ce sont des bouffons bouffis.

 

Alors, gardons les Roms, nos frères, virons les voleurs et les maffieux, nos parasites…La goutte y’à longtemps qu’elle a été versée, ça déborde pareil qu’à Fukushima et ça n’éteindra pas le corium de notre rage.

 

Terrorisés, endettés, médiatisés, représentés… de tous les pays, unissez vous !  

 

Debout !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22