Vendredi 12 octobre 2012 5 12 /10 /Oct /2012 19:59

 

Lire aussi

Comme l’annonçait Mediapart le 28 septembre, le juge Jean-Michel Gentil vérifie méticuleusement les rendez-vous discrets qui ont eu lieu entre Nicolas Sarkozy et Philippe Courroye pendant l’affaire Bettencourt (lire ici). Le soupçon étant que l’alors président de la République ait demandé au procureur de Nanterre d’étouffer une affaire qui menaçait d’être embarrassante pour lui-même, ainsi que pour ses proches et pour son parti.

Dans son édition du 13 octobre, Le Monde publie des éléments qui accréditent et renforcent ces soupçons. Selon le quotidien, Philippe Courroye a été cuisiné, lors de son audition du 2 octobre à Bordeaux, sur huit rendez-vous à l’Élysée, de septembre 2008 à mars 2011 (lire ici, contenu payant). Or ces entretiens en tête-à-tête sont très proches de plusieurs moments clés de l’affaire Bettencourt, dont les investigations étaient alors contenues dans le cadre d’une enquête préliminaire dirigée par le procureur de Nanterre.

 

Philippe Courroye 
Philippe Courroye

 

L'existence de ces discrets tête-à-tête a été dénichée par le juge Gentil dans les agendas (2007-2011) et les courriels saisis le 3 juillet lors de la perquisition effectuée dans les bureaux et au domicile de Nicolas Sarkozy. Des rendez-vous parfois confirmés par courriel, et souvent inscrits uniquement dans l'agenda privé de Nicolas Sarkozy.

Par ailleurs, comme l’annonçait Mediapart le 30 septembre (lire ici), le juge Gentil et ses collègues s’intéressent à d’autres rencontres entre le chef de l'État, ses deux conseillers justice successifs, Patrick Ouart et Jean-Pierre Picca, et son avocat, Thierry Herzog, à des moments clés de l'affaire.

Reste à savoir si les juges de Bordeaux, qui se sont heurtés aux dénégations outrées du procureur Courroye, souhaiteront demander ou non un réquisitoire supplétif pour « entrave à la justice »  au parquet de Bordeaux.

Lors de son audition, le procureur Courroye a notamment déclaré ceci : « Je connais Nicolas Sarkozy depuis une douzaine d'années, j'ai fait sa connaissance à titre privé par des relations communes », a-t-il indiqué. « Je le vois depuis une à trois fois par an pour évoquer des sujets généraux et institutionnels. Ce sont des rencontres privées. (...) Je ne dirais pas que nous avons des relations amicales, mais personnelles. Pour moi, l'amitié correspond à la définition d'Aristote, “une seule âme en deux corps”, ce qui n'est pas le cas de figure », a-t-il ajouté.

 

Nicolas Sarkozy  
Nicolas Sarkozy

 

« Mes relations avec Nicolas Sarkozy n'ont jamais porté sur aucune affaire que je traitais », a protesté Philippe Courroye, ajoutant même spontanément : « Je vais être plus précis, M. Nicolas Sarkozy ne m'a jamais parlé du financement de sa campagne et je ne lui en ai jamais parlé ».

Après parution du Monde, ce vendredi après-midi, l'ex-procureur Courroye, muté depuis peu, a annoncé au Figaro qu’il déposera plainte lundi prochain, à Bordeaux, pour "violation du secret de l’instruction et recel".

Quant à une éventuelle convocation à Bordeaux de Nicolas Sarkozy, des rumeurs contradictoires courent sur les intentions du juge Gentil.

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Informations diverses
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

        

  A partir du 12 Oct 2013

                     RV

    chaque mercredi à 18h

          et samedi à 13h 

toujours devant la maison carrée

         

               Rejoignez-nous  !


  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSC00677
  • 5
  • DSC00837
  • DSC00639
  • DSC00873
  • DSC00578

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés