Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 15:14

 

 

Reflexion d'un indigné "démocratie Réelle Nîmes"

 

 

 

Trois guerres en deux ans...pas mal pour un "état en faillite".
Décidément, en plus d'être plus ultra libéral que les ultra libéraux le gouvernement Valls-Hollande (ou vice et versa) est aussi un foutu va t-en guerre.

Comme toujours entre la connerie
et le cynisme on ne peut trancher:
cette guerre inadaptée et vouée à un inéluctable et sanglant échec est une erreur manifeste d'analyse, un pansement sur une jambe de bois et une course en avant vers l'abîme tout autant qu'une sinistre farce jouée par des politiciens manipulateurs désespérément en quête de popularité sondagière.

Après avoir activement forgé et consciencieusement affuté le sabre de l'assassin, "Hollande" et/ou ses semblables utilisent la mort d'un pauvre bougre pour se mettre à la remorque des faucons yankees dans leur entreprise mortifère de pulvériser l'Irak, seul état (hors Iran) à peu près viable de la région (car possédant ressources et population) et donc potentiellement gênant pour l'impérialisme US (UE aussi).

Au passage on en profite pour en remettre une couche sur les lois liberticides et carcérales dites "anti terroristes".
Au passage on déroule le tapis rouge (CETA, TAFTA...) à toutes ces multinationales qui savent si bien tirer profit des crises et des guerres...et les déclencher si elles viennent pas toutes seules.

30 ans qu'on fait une "guerre impitoyable au terrorisme et à la barbarie"..
30 ans qu'on va "chercher la croissance avec les dents"...
30 qu'on lutte contre le chômage et la précarité...
30 ans qu'on réforme pour "adapter le pays à la modernité"...

Cela vous viendrait pas à l'idée de mettre toutes ces foutaises bout à bout?

Y'à des jours où on a vraiment envie d'être un furieux barbare!

TINA

 

 

 

 

 

Barbares ?

 

Tous figés au garde à vous derrière les drapeaux « bleu blanc rouge » en bernes, est-il encore possible de rappeler quelques faits fondamentaux ?

 

Sans remonter aux accords Syke-Picots (1916) découpant le Moyen-Orient en « zones d’influences » peut-on rappeler qu’il y a un peu plus de 20 ans que nous, Français, participons peu ou prou à un bombardement quotidien de l’Irak ?

 

Peut-on rappeler que nous avions auparavant fructueusement surarmé un certain Saddam pour une guerre de dix ans contre l’Iran qui fit plusieurs millions de morts ?

 

Peut-on rappeler qu’on nous a promis, il y a 20 ans, les yeux dans les yeux, un « nouvel ordre mondial » et un « nouveau modèle démocratique » pour les pays arabes ?

 

Peut-on rappeler que plus de trente ans de guerre « inflexible » contre le terrorisme n’ont donné strictement aucun autre résultat que d’engraisser les marchands d’armes, de faire des millions de morts et de réfugiés et de faire prospérer la violence et la terreur comme jamais.

 

Peut-on rappeler que lors du « Printemps Arabe » la seule réponse au soulèvement du peuple Tunisien de notre ministre des armées et de tout le gouvernement français fut d’offrir au dictateur l’expertise et tout le matériel anti émeute high-tech de notre glorieuse armée républicaine ?

 

Peut-on rappeler le très timide soutien au peuple Syrien et à ses revendications démocratiques ? Peut-on rappeler que nous avons fourni des armes à ces mêmes djihadistes que nous combattons aujourd’hui là-bas?

 

Peut-on rappeler que ces djihadistes furieux ont été financés par les monarchies pétrolières, pays certainement pas réputés pour leurs valeurs démocratiques et qui font pourtant aujourd’hui partie de la « coalition mondiale contre la barbarie » ?

 

Peut-on rappeler que le résultat concret de la « guerre pour le peuple Libyen » a été de créer là-bas, outre un foutu bordel, un sanctuaire pour le terrorisme qui diffuse actuellement dans toute l’Afrique, du Mali à la Somalie ?

 

Peut-on rappeler que les ruines de Gaza fument encore et que le plus vaste bidonville de la planète qui est aussi le plus vaste camp de concentration jamais construit compte plus de 50 000 bâtiments détruits, plusieurs milliards de dollars de dégâts, 5 ou 6 000 civils morts en quelques semaines…

 

Peut-on rappeler que le soutien à l’état raciste d’Israël est constant, indéfectible et indiscutable en France même, si beau pays des droits de l’homme et de la démocratie où les militants des campagnes de boycott sont poursuivis par la police et la « Justice » ?

 

Peut-on rappeler que l’engagement de notre actuel ministre des affaires étrangères « à défendre  l’état Irakien» se traduit concrètement sur le terrain par l’éclatement définitif de cet état, en plusieurs entités ethnico-religieuses, Kurdes, Chiites, Sunnites…? But non avoué mais enfin presque atteint des tous les faucons US.

 

Tous ces faits n’excusent en rien les assassins fanatiques mais ils sont là, têtus, pour nous rappeler que la « barbarie » des terroristes s’est nourrie au fil des ans de l’incroyable injustice faite aux peuples arabes et qu’au compte lugubre des morts les « terroristes » sont, littéralement, des enfants de chœur.

 

Quand à savoir qui est le plus « barbare » entre celui qui, tenant concrètement la victime et le sabre, trouve la rage suffisante pour exécuter lui-même le geste fatal et celui qui, après avoir espionné des heures par drone et caméra interposés, appuie sur un joystick pour déclencher le tir d’un missile sur une place de village à 10 000 km de là pour ensuite retourner avec la bonne conscience du devoir accompli dans sa banlieue californienne retrouver sa femme, sa pipe et son chien, je vous laisse seuls juges.

Ce que je constate, c’est qu’un pouvoir « à la ramasse » auto proclamé « socialiste » s’engage, en une tentative aussi conne que désespérée de « redorer son blason », dans une guerre coloniale aussi insensée que tout ce qu’il a pu faire auparavant et dont la seule justification est, au bout du compte, de pouvoir envoyer, depuis un quelconque « aéroport de Notre Dame des Landes » et en low-cost des « touristes innocents » claquer des euros aux quatre coins d’un monde « urbain » où 80% de la population vit de fait en esclavage dans des bidonvilles, sans eau, sans égouts, sans médecins, sans écoles et sans aucun espoir de s’en sortir.

 

Civilisation ? Droits de l’Homme ? Lutte contre la Barbarie ? Union Nationale ?

Merde !

TINA

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22