Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 15:50

 

 

Source : www.mediapart.fr

 

Allemagne: mise en place du salaire minimum pour 4 millions de personnes

|  Par La rédaction de Mediapart

 

 

 

Au terme d’un laborieux processus, le salaire minimum arrive en Allemagne au 1er janvier, à 8,50 euros brut de l'heure.

La chancelière conservatrice Angela Merkel n’en voulait pas, inquiète d’effets néfastes sur l’emploi et de la rupture avec une tradition sociale bien ancrée de non-ingérence de la puissance publique dans les relations salariales. Au nom de la justice sociale, et devant le développement d’un large secteur de bas salaires, ses alliés sociaux-démocrates lui ont forcé la main. Finalement, le salaire minimum arrive en Allemagne au 1er janvier, au terme d’un laborieux processus.

Avec un plancher à 8,50 euros brut de l’heure, 3,7 millions de salariés vont voir leur fiche de paie augmenter dès janvier, selon le ministère allemand de l’emploi, cité par l'AFP.

En réaction, 26 % des employeurs concernés par le salaire minimum prévoient d’augmenter leurs tarifs, 23 % de rogner les primes aux salariés et 22 % de supprimer des emplois, selon un sondage de l’institut économique Ifo, réalisé en novembre auprès de 6 300 sociétés. D’autres envisagent de diminuer le temps de travail et les investissements.

L’est de l’Allemagne, où les salaires n’ont jamais rattrapé le niveau de l’ouest depuis la réunification, devrait être le plus affecté par ce type de réactions.

Ailleurs aussi, les milieux économiques se sont empressés d’agiter le chiffon rouge des suppressions d’emplois.

« Le salaire minimum met en danger des dizaines de milliers d’emplois en Bavière, augmente le coût du travail et pèse sur les entreprises comme sur les contribuables en créant de la bureaucratie supplémentaire », s’énerve Bertram Brossardt, de la fédération bavaroise de l’industrie. Celle des chambres de commerce DIHK chiffre à 200 000 les emplois en danger dans le pays.

Pourtant, la semaine dernière, le président de l’Agence pour l’emploi, Frank-Jürgen Weise, affirmait : « Je ne crois pas qu’il y aura des suppressions massives d’emplois. »

 

 

Source : www.mediapart.fr

 


Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22