Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 15:31

 

marianne.net

 

Alcatel-Lucent annonce des suppressions de postes massives pour 2014
Mardi 8 Octobre 2013 à 12:16 | Lu 1188 fois I 8 commentaire(s)

 

Thibault Le Berre‏

 

Nouvelle vague de licenciements dans l’entreprise Alcatel-Lucent. 900 emplois seront supprimés en France. Dix mille employés devraient être remerciés dans le monde.

 

SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA
SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Les dirigeants d’Alcatel-Lucent l’avaient annoncé le 19 juin dernier : un plan de restructuration sera mis en place. Intitulé « Shift », il vise à réduire d’un milliard d’euros les coûts fixes de l’entreprise. Dès 2014, ce sont 900 postes qui seront supprimés en France, « principalement dans les fonctions support, administratives et commerciales », précise le communiqué de presse du groupe de télécommunications.

Ainsi, sur les treize sites Français, le plan prévoit la fermeture des entreprises de Toulouse et de Rennes, la vente de site de Eu (Seine-Maritime) et de Ormes (Loiret) ou encore la relocalisation du site parisien de Suffren, selon le journal Les Echos. Ceux de Lannion en Bretagne et de Villarceaux en région parisienne devraient bénéficier de la nouvelle stratégie du groupe. Ils se spécialiseront respectivement dans le très haut débit mobile et dans la recherche et développement pour devenir le premier centre en Europe.

Ces licenciements ne sont pas les premiers. Déjà en 2001, la décision de l’ancien directeur Serge Tchuruk de faire de Alcatel une « entreprise sans usines » avait entrainé la division par deux des effectifs, passant de 131 000 à 76 000 salariés. Plus récemment, Alcatel Lucent avait annoncé la suppression de 1 400 emplois dans l’Hexagone et le licenciement de 5.000 employés dans le monde. Cette fois, ce sont plus de 9 000 personnes qui vont perdre leur emploi: 3 200 en Europe, Afrique et Moyen Orient, 3 800 en Asie-Pacifique et 2 100 sur le continent américain.

Ce nouveau plan de restructuration intervient suite à l’arrivée de Michel Combes au poste de directeur général du groupe, en avril dernier. Ce polytechnicien, passé par France Télécom, envisage de recentrer le groupe sur les « technologies du futur : réseau Internet (IP), Cloud et accès très haut débit » pour « que l’entreprise retrouve la maîtrise de son destin ». Les salariés prochainement licenciés voient, eux, leur avenir s’assombrir.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22