Mardi 1 mai 2012 2 01 /05 /Mai /2012 18:03

 

Le Monde - 01 mai 2012

Martine est venue avec sa fille. Elle n'avait pas manifesté depuis le 1er mai 2002, avant le second tour de la présidentielle qui a opposé Jacques Chirac à Jean-Marie Le Pen. "J'avais peur qu'il n'y ait pas grande monde, alors je me suis déplacée", explique-t-elle. Mardi 1er mai, quelque 5 000 personnes - selon les chiffres de la police cités par Midi Libre - ont arpenté les rues de Montpellier depuis les jardins du Peyrou, jusqu'à la place de la Comédie, en passant par l'avenue du Jeu de Paume libérée des tramways à l'arrêt en ce jour férié.

 

 

Le même jour en 2011, ils étaient dix fois moins. "On est venus pour marquer le coup après le score élevé du FN et surtout pour s'élever contre ce concept idiot de 'vrai travail' que nous a sorti Sarkozy pour séduire les réactionnaires de tout poils", dit une militante socialiste, résumant une parole entendue à maintes reprises dans le cortège.

"Vrai travail", "vraie manifestation", "vrai 1-er mai", "vrai soleil" ou encore souhait d'une "vraie défaite de Sarkozy" : l'adjectif est omniprésent sur les lèvres et les pancartes des manifestants, comme si cette pique du président candidat avait cristallisé toutes les colères, toutes les luttes. Ils sont des milliers, jeunes, vieux, beaucoup sont en couple, parfois avec des enfants. Et il y a un point commun à tous ces individus : ils veulent en "finir avec Sarkozy".


 

Martine, qui travaille auprès d'enfants en difficulté, dit ne pouvoir accepter l'emploi de cette formule : "Qui dit vrais travailleurs, dit faux travailleurs, voire vrais immigrés ou vrais étrangers". "Nous les syndicalistes, on en a pris plein la gueule ces dernières semaines. Qu'est ce qu'on nous reproche ? De vouloir un peu de justice ? De protéger les plus faibles ?  J'ai un travail, je bosse sérieusement pour gagner un salaire et je défends les plus exposés, les précaires notamment. Je ne vois pas pourquoi je serais jeté à la vindicte en étant qualifié, en creux, de faux travailleur", s'emporte un militant de SUD.

"Faux travailleur, vrai papa", peut-on lire, écrit à la bombe noire, sur la pancarte de Jeff. Il est facteur, se lève tous les jours aux aurores et s'occupe de ses petits quand il rentre. Il manifeste chaque année mais reconnaît que l'ambiance est particulière à la veille du second tour de la présidentielle. "On avait déjà la contre-manif du FN, maintenant on a celle de l'UMP qui n'est qu'un gros appel du pied aux électeurs de Marine Le Pen", explique-t-il.

 

 

Chantal, infirmière non-syndiquée a rejoint le cortège par solidarité. "J'avais envie de répondre à la provocation de Sarkozy et de sa vraie fête du travail. Une vraie fête ? Mon oeil ! Au Trocadéro, ce sera un meeting en plein air, point barre. Ce n'est pas parce que Sarkozy fait un rassemblement un 1er mai que ça en fait un rassemblement de travailleurs ! J'aimerais bien connaître le salaire moyen des gens qui y seronte. A mon avis, la crise, ils ne l'ont pas trop sentie passer...", s'emporte-t-elle.

Au rythme des grands classiques des manifestations syndicale - Bella ciao, Hasta siempre commandante, Antisocial, Le Chant des partisans, L'Internationale, etc. -, le cortège, tantôt compact, tantôt distendu, a longé le centre-ville historique. A l'arrivée place de la Comédie, des touristes américains attablés en terrasse se demandent pourquoi ce déferlement d'humains, de pancartes, de slogans. "C'est la tradition !", leur répond un manifestant. "Finalement, Sarkozy nous a rendu un fier service en tirant à feu nourri sur les syndicats, il nous a permis de mobiliser les troupes et de mobiliser les électeurs pour dimanche",  se marre Roger, "un vieux de la veille" de la CFDT.

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSC00752
  • DSC00622
  • DSC00592
  • DSC00947
  • 1
  • DSC00641

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés