Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 17:54

 

Source : www.reporterre.net

 

A Madrid, des centaines de milliers d’indignés contre la dette et le gouvernement

Emmanuel Daniel (Reporterre)

lundi 24 mars 2014

 

 

 

Après avoir sillonné l’Espagne, plusieurs centaines de milliers de personnes ont envahi samedi 22 mars les rues de Madrid. Elles exigent l’annulation de la dette, une constitution qui défend le peuple et non les banques, l’instauration d’un revenu de base et la démission du gouvernement.


- Madrid, reportage

Les Espagnols sont en colère, et ils l’ont montré samedi 22 mars. Une foule impressionnante (deux millions de personnes selon les organisateurs et... 36 000 selon la police) a envahi les rues de Madrid pour réclamer "du pain, du travail et un toit", "une vie digne pour tous", la démission du gouvernement, l’instauration d’un revenu de base universel, des services publics de qualité et le non remboursement de la dette qui asphyxie le pays.

Cette "marche pour la dignité" festive et pacifique, organisée par des organisations de la société civile, la plupart des syndicats iberiques et le mouvement 15M (les indignés) a clairement affiché sa radicalité et son refus des compromis avec une classe politique jugée corrompue. Au coeur du mécontentement, Mariano Rajoy et son gouvernement. "Ce sont tous des fils de Franco. La transition démocratique n’a jamais vraiment eu lieu. Ilsont menti pour se faire élire", souligne un participant rencontré un peu avant 17 heures, heure de départ de la manifestation

Les slogans qui ont resonné dans la capitale sont révélateurs de la détermination et de l’exasperation des manifestants : "C’en est fini de la paix sociale", "la lutte est le seul chemin", "qu’ils s’en aillent tous", "tuer un banquier ou un politicien, est-ce immoral ?". Il faut dire que nos voisins espagnols ont de multiples raisons de descendre dans la rue. Depuis la crise de 2008, ils subissent des coupes budgétaires drastiques imposées par leurs créanciers internationaux et les traités européens. Le taux de chomage atteint les 27 % (55 % chez les moins de 25 ans) et plus de 20 % de Espagnols vivent sous le seuil pauvreté. Les manifestants sont intarissables quand il s’agit de raconter la misère ordinaire qui s’installe dans le pays.

"Les retraites, la santé, l’éducation, tous les services publics connaissent des coupes. Chaque jour des centaines de personnes sont mises à la rue faute de pouvoir payer leur loyer ou leur prêt alors qu’il y a plus de logements vides que de gens à la rue. Tout le monde est touché, cette crise nous affecte tous", résume une jeune femme venue du sud du pays

C’est pourquoi défilaient côte-à-côte des étudiants inquiets pour leur avenir et des retraités luttant pour leur survie, des chômeurs et des travailleurs, des pompiers, des médecins et des organisations politiques avec des visions et des modes d’organisation divers. Ainsi, au dessus de cette marée humaine qui a traversé la ville, on voyait flotter des drapeaux communistes ou anarchistes et des photos de Che Guevara. Le cortège était également coloré par des étendards des différentes provinces espagnoles. En effet, six colonnes, réunissant de quelques dizaines à quelques milliers de personnes, sont parties des extrémités du pays et l’ont sillonné a pied, organisant des centaines de rassemblement publics avant de se rejoindre à Madrid le 22 mars.

 

 

*Suite de l"article sur reporterre

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22