Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 14:08

 

La voix du nord.fr

Publié le 25/06/2013

Par A. D.

 


 

Ces opposants farouches à la prolifération des affiches publicitaires ont mené, mardi soir, leur 61e action de barbouillage de panneaux. Leur récente interpellation ne les a visiblement pas découragés.

 

Les militants se sont divisés en quatre équipes, très bien organisées.

 

 

 

L’opération débute à 18 h 30, sous la statue du général Faidherbe, place Richebé, où une vingtaine de déboulonneurs sont réunis pour un briefing. Beaucoup sont des combattants de la première heure, sauf quatre nouveaux qui écoutent attentivement les conseils de Laetitia. « On va barbouiller les pubs des abribus et les sucettes, ces panneaux sur pied, explique la quasi-vétérante. On en compte 700 en ville, la dernière fois on en avait fait 160. »

Un tel résultat demande une parfaite organisation. Les militants, tous à vélos et très mobiles, se divisent en quatre équipes. Chacun ira barbouiller un quartier, selon des parcours établis sur plans : ce sera Wazemmes, le centre et ses voies piétonnes, Moulins, et Esquermes.

Au blanc d’Espagne

L’armement est simple : des pinceaux et du blanc d’Espagne. La mixture est présentée comme « non dégradante, biodégradable et lavable d’un coup de chiffon ». Elle doit juste être secouée avant emploi. Les militants en profitent pour évoquer les interpellations lors de la précédente action : « C’était une erreur, avance un déboulonneur, les policiers ont pour consigne de ne pas intervenir. »

À 19 h, les quatre groupes se dispersent rapidement en ville. Laetitia emmène ses barbouilleurs vers le parc Lebas. Premier arrêt boulevard de la Liberté, à l’angle de la rue de Valmy. Laetitia sort le pinceau et une carte plastifiée où sont rappelés les slogans anti-pub « réglementaires » (tout autre message est proscrit).

Là encore, l’opération est parfaitement organisée. Pendant que la jeune femme badigeonne son « marre de la pub ! », un militant photographie, un troisième note le nombre de pubs « traitées » (quatre faces d’abribus et une « sucette » à ce carrefour). Et le dernier explique l’action aux passants, précisant qu’un quart des « sucettes » lilloises « ne sont pas légales, selon le règlement de la publicité ». Des ados écoutent, curieux. « On a toujours de bons retours, sauf avec les étudiants en commerce », sourit Laetitia, avant de reprendre sa route.

Mardi soir à 21 h, les militants annonçaient 174 pubs badigeonnées.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22