Les Actions

Vendredi 17 février 2012 5 17 /02 /Fév /2012 17:29

jeudi 16 février 2012

manifestations de soutien samedi 18 février a 15h place de la comedie

bonjour a tous
nous avons reçu de différents horizons l'invitation a manifester SAMEDI 18/2 a 15h sur la place de la comédie: nous vous invitons a venir nous réjoindre!!!!
réapproprions nous notre droit et devoir de solidarité et notre pouvoir de citoyens concernés!
a samedi!!

LE PEUPLE MAROCAIN
Le soulèvement du peuple marocain se poursuit depuis le 20 février 2011  dans le silence des grands medias français. On compte déjà plusieurs morts suite aux violences policières, des milliers de blessés et des centaines d’arrestations.
A l’occasion de ce premier anniversaire, le comité de soutien au mouvement marocain du 20 février – section Montpellier appel à un rassemblement
le samedi 18 février à 15h place de la comédie.
Une prise de parole des organisations est prévue. Merci pour de votre participation.

LE PEUPLE GREC
Samedi 18 février, journée de mobilisation internationale: Nous sommes tous des Grecs

Quand un peuple est attaqué ce sont tous les peuples qui sont attaqués.
Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d'austérité monstrueux et destructif, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.

Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement...
Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.

Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et y font appel [1]
Répondons à cet appel. Nous sommes tous des Grecs !
Leur mobilisation se heurte au mur d'une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux grecs ces plans d'austérité et un gouvernement non élu.

Les gouvernements dans l'UE sont parties prenantes de cette dictature et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n'est pour eux qu'un laboratoire avant généralisation. La situation va s'aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la "règle d'or" dans nos constitutions.

Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.
Reprenons nos vies en main.

Laissez votre PC, rejoignez la mobilisation !  Manifestation en solidarité avec la mobilisation des Grecs le Samedi 18 février.

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 février 2012 5 17 /02 /Fév /2012 17:21

jeudi 16 février 2012

Mobilisation internationale de soutien

 

SOUTENONS
LE PEUPLE GREC




Samedi 18 Février
15h33 Centre Commercial Les Champs

Depuis deux années, le Peuple Grec est soumis à une tyrannie financière, qui conduit aujourd’hui les familles à abandonner leurs enfants aux bons soins des écoles publiques, faute de pouvoir les nourrir elles-mêmes. Des milliers de sans-abri errent dans les rues, des gens qui à l’été dernier encore avaient emploi, logement, famille.

Dimanche 12 Février, le parlement grec a voté un plan terrifiant d’austérité, en préalable à une aide de la part de l’UE. Mardi 14 Février, jour de la St-Valentin, fête de l’Amour, l’UE refuse de reconnaître ce plan comme suffisant, et réclame plus encore.

Le Peuple Grec est sacrifié sur l’autel de la Banque !

Son gouvernement est dirigé par un technocrate non élu !

Ses sacrifices, de l’aveu même de ceux qui les réclament, ne seront pas en mesure de le sauver de la banqueroute !

Des menaces identiques pèsent sur le Portugal, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie, la France, à travers la signature du traité MES.

Journée mondiale de soutien, relayée par l’Assemblée Populaire de Saint-Brieuc

Contre la dictature des marchés
Solidarité avec le peuple grec




INDIGNAGO.org répondeur : 09 72 29 56 38

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 14:59

 

                            SAMEDI 18 FÉVRIER MANIFESTATION DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE GREC

MANIFESTATION SAMEDI 18/02
à 14H Métro TROCADERO
au parvis des droits de l'homme


SIGNATAIRES :

Initiative des travailleurs et étudiants grecs de Paris
Nouveau Parti Anticapitaliste
Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde
Union Syndicale SOLIDAIRES
ATTAC
Marche Mondiale des Femmes
Convergences et Alternative
FASE
Marches Européennes
Parti de Gauche
Les Alternatifs
Gauche Unitaire
Mémoire des luttes
Initiatives Pour un Autre Monde
Alternative Libertaire
M12M PARIS
Les indignés


Contre la dictature des marchés
Solidarité avec le peuple grec



La nuit du 12 février, 199 député-e-s  grecs ont voté les nouvelles mesures imposées par la Troïka (UE, BCE, FMI) qui plongent le pays dans un chaos et une misère encore plus profonde. 101 député-e-s ont désapprouvé soit la totalité, soit une partie de ce nouvel accord. Sous la menace de la faillite et absolument conscients que le parlement n'allait pas décider, mais seulement ratifier les diktats, la majorité des député-e-s a cédé au chantage. Alors que dans tout le pays le peuple exprimait son opposition aux projets monstrueux des créanciers, le parlement accordait aux banques le droit de mort et de vie sur le peuple grec, tout en admettant que ce n'est plus aux institutions politiques ni aux élu-e-s  de gouverner. Au delà du drame que vit la Grèce, cette évolution constitue le renversement le plus flagrant du système et des traditions politiques européennes ; et, en tant que tel, il annonce l'avenir de toute l'Europe. Contrairement à ses députés, la population du pays n'a pas cédé face à ce chantage. A Athènes et partout dans le pays, le peuple qui résiste a inondé les rues. Encore une fois la seule réponse du gouvernement a été la répression.

Alors que les politiques d'austérité ne font qu'exploser la dette publique, on impose au peuple grec encore plus de mesures suicidaires :

-    La réduction du SMIC de 22%, pour gagner 450 euros par mois net et 586 brut, contre 751 euros brut jusqu'alors ; Pour les jeunes, la réduction s'élève à 35%.
-    L'abolition des conventions collectives, par branche et par métier, qui sont remplacées par des contrats individuels au niveau de l'entreprise.
-    L'application rétroactive de toutes les réductions à partir de janvier 2012, des salaires, retraites et allocations chômage (qui passent de 461 euros/mois à 359, touchable uniquement pendant un an).
-    La baisse de la retraite minimum à 392 euros/mois (contre 503 euros aujourd'hui).
-    Le licenciement de 150.000 fonctionnaires de 2012-2015, dont 15.000 d'ici la fin 2012.
-    L'abolition du statut du fonctionnaire.
-    Le démantèlement de l'Etat social et la liquidation de toute la richesse du pays pour 50 milliards d'euros par la privatisation.

Ces mesures viennent s'ajouter à bien d'autres imposées et appliquées depuis plus de deux ans. Les salaires et les retraites ne font que baisser, les impôts directs et indirects ne font qu'augmenter, alors que le chômage devient le quotidien de plus en plus de grecs.

Au niveau social, le peuple grec fait face à des phénomènes de misère et de pauvreté qu'il  n'avait pas vécus depuis l'occupation. Les faits sont accablants, selon « Médecins du monde » le centre ville d'Athènes vit une véritable crise humanitaire : une personne sur dix se nourrit aux soupes populaires, le ministre de l'éducation met en place la distribution de repas gratuits dans certaines écoles en réponse aux  nombreux évanouissements d'élèves pour cause de malnutrition.

Les nouvelles mesures imposées vont non seulement perpétuer le cycle infernal de la récession qui conduit tout droit à l'explosion du déficit public et au défaut de paiement, mais elles vont, partout en Europe, accentuer la baisse des salaires et des dépenses publiques, et ce à un moment où le nombre de pauvres ne cesse d'augmenter dans tous les pays, y compris en Allemagne. Ce que les élites de la finance n'ont pas envie de comprendre c'est que c'est le modèle économique qui ne fonctionne pas.

     
La Grèce est le laboratoire de l'austérité en Europe !

Résistons partout en Europe !

Solidarité avec le peuple grec !

Non au sacrifice des peuples sur l'autel de la finance !

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 01:12

Alors c’est définitif maintenant…


Les masques sont complètement tombés…FMI, UE, et « notre gouvernement » (le non-élu, ex-banquier premier ministre avec se trois alliés politiques, principaux responsables de cette crise et dirigeants ces 40 dernières années) ont décidé hier pour un plan d’austérité de trois ans, encore plus dur et destructif qui retournera la Grèce au pays qu’il était juste après la deuxième guerre mondiale…
Les nouveaux salaires après cet accord seront environ 350 euros dans un pays où le coût de la vie augmente (et parmi les prix les plus élevés, la nourriture, l’essence, les services)… Les réductions durant les 2 dernières années ont touché plus que 50% du salaire moyen en même temps que les banques grecques reçoivent des millions et les grandes corporations payent de moins en moins de taxes… La dette par ailleurs ne cesse d’augmenter alors que l’économie est paralysée… Une politique dans l’impasse…
Dans un pays de 10 millions, 4000 personnes perdent leurs emplois PAR JOUR, les sans-abri dans les rues d’Athènes ont augmenté rapidement les derniers 5-6 mois… Des sans-abri qui jusqu’à récemment avaient une maison et une vie normale…
Nous avons besoin de votre solidarité,
Diffusez les infos, ne croyez pas les grands media…
Il y a un appel pour une grève générale de 48h et des manifestations pour les trois jours qui viennent.
La Grèce est juste le laboratoire pour un model économique qui va être utilisé pour tous…

PLUS DE “SAUVEURS”…

PRENONS LA VIE ENTRE NOS MAINS!

AGISSONS MAINTENANT !

 

3 días en la calle

Las máscaras han caído completamente… Los oficiales de FMI, de la UE y de nuestro gobierno, no elegido por el pueblo !!! ( con su nuevo presidente, un ex-banquero, y con sus tres alianzas ), los responsables de esta crisis, en definitiva, decidieron ayer sobre el tercer paquete de medidas. Todavía más fuerte que los anteriores. Estas nuevas medidas van a hacer retroceder la economía Griega a los tiempos de después de la segunda guerra mundial …

El sueldo mínimo después de estas nuevas medidas será de 350€, en un país donde el precio de productos diarios sube cada día, llegando a ser uno de los países más caros de la UE. Los últimos dos años los recortes en los sueldos, tanto en el sector público como en el privado, fueron de un 50%. Mientras, las grandes empresas cada vez pagan menos impuestos y los bancos siguen ganando millones.

Así, mientras la deuda sigue aumentando, la economía se paraliza.

En un país de unos 10.000.000 de habitantes, 4.000 personas pierden su trabajo cada día, y en  los últimos 5-6 meses, el número de  personas sin hogar han aumentado de forma alarmante: personas y familias y con una vida digna se estan  quedando sin casa.

Una situación a la que todos llegaremos tarde o temprano.

Los grandes sindicatos, las asambleas de los  barrios, y todos los pequeños sindicatos de los trabajadores empezaron hoy 10 de febrero una huelga general de 48 horas.

El domingo por la tarde nos vemos todos otra vez en la plaza de Sintagma!!! contra esos recortes, contra esas medidas con las que nos quieren hacer perder nuestra dignidad.Las próximas 48 horas salgamos a la calle!!!

Seamos nosotros los que decidamos nuestro futuro, no lo pongamos en sus manos!

Difundid al máximo, no escuchéis a los grandes medios de comunicación!

Lo que está pasando en Grecia pasará pronto en vuestro país!

Hasta la victoria siempre!!!!!

No pasaran!!!!

 

 

So it’s final now…

The masks have completely fallen… IMF, EU officials and “our” government (the non-elected, ex-banker new prime minister with his 3 political allies, main responsible for this crisis  & ruling for the last 40 years) has decided yesterday for a 3rd even harder, more destructive package of austerity measures which will turn Greece to the country it was just after the 2nd World War…

The new salaries after this agreement will reach around 350 euros in a country with an increased living cost (and one among the countries with the highest food, fuel, services prices)… The cuts in the last 2 years have reached more than 50% of the average salary income, while Greek banks are getting millions of euros and big corporations are paying ever less taxes… Debt, on the other hand is getting ever bigger as the economy is paralyzed… A dead-end policy…

In a country of 10 million 4.000 people loose their jobs EVERY DAY, the homeless in the streets of Athens have increased rapidly the last 5-6 months. Homeless people who until recently had a house and a normal life…

We need your solidarity.
Spread the news, don’t believe in the corporate media.
There is a call for 48hrs general strike and protest for the next 3 days.
Greece is just the experiment of an economical model that will be used for all of us.

NO MORE “SAVIORS”…
LETS TAKE OUR LIVES IN OUR OWN HANDS!
TAKE ACTION NOW !

mindthecamgr

 

 

IL GIOCO E’ FATTO

La mascara è caduta del tutto….FMI, rappresentanti dell’EU e il ‘nostro’ governo (il non eletto, exbanchiere primo ministro insieme ai 3 alieni politici, maggiori responsabili di questa crisi e governatori degli ultimi 40 anni) hanno deciso ieri il terzo ancora più duro,più distruttivo pacchetto di misure di austerità, che riporterà il paese là dove era dopo la seconda Guerra Mondiale…

I nuovi salari dopo questo accordo arriveranno ai 350 euro, in un paese con un’inflazione in crescita (con i prezzi più alti di alimentari , benzina e servizi)…I tagli degli ultimi 2 anni sono stati più del 50% del salario percepito mentre le banche greche ricevono i milioni e le grandi corporazioni stanno pagando sempre meno tasse …Mentre il debito continua a crescere a causa della paralisi dell’economia… Una politica che porta alla morte…

In un paese di 10 milioni di abitanti , 4000 persone OGNI GIORNO perdono il posto di lavoro. I senzatetto sono aumentati rapidamente , per le strade di Atene negli ultimi 5-6 mesi…Gente che fino a poco tempo fa aveva una casa e una vita normale…

Abbiamo bisogno della vostra solidarietà.

Diffondete le notizie , non credete ai grandi mezzi di informazione…

E’ stato indetto uno sciopero generale di 48 ore per i prossimi 3 giorni.

La Grecia è solo l’esperimento di un modello economico che verrà usato per noi tutti …

NO MORE “SAVIORS”…

Prendiamo la vita nelle nostre mani !

Reagiamo!

 

 

 

  http://realdemocracygr.wordpress.com/2012/02/10/so-its-final-now/

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 00:55

 

Grenoble – 17/02/12, 12h
Consulat de Grèce : 9, rue de la Liberté, Grenoble (Grenoble, France)

 

En soutien au peuple grec qui paye encore la faillite du système capitaliste !

Le dernier plan d’austérité imposé par le FMI et l’UE a été adopté par le Parlement grec ce dimanche soir !
Il est catastrophique ! Il prévoit entre autres :
- un abaissement de 22% du salaire minimum, ramené à 586 euros brut sur 14 mois
- la suppression dans l’année de 15 000 emplois publics

 
- de nouvelles coupes dans certaines retraites et dans les salaires des fonctionnaires
- la réduction du budget de la Sécurité sociale
- la privatisation de quatre entreprises d’État

Ce plan achève les grecs !
Nous devons les soutenir et manifester notre opposition à ces mesures !

Nous vous attendons nombreux devant le Consulat de Grèce !

 

Indignés Grenoblois

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 00:48

Nantes: Manifestation 18 février, Nous sommes tous Grecs !

Départ de la manifestation ce samedi à 14h, place du Peuple (feu place Royale) à Nantes.

 

Prenons la rue le 18 février

Départ de la manifestation ce samedi à 14h, place du Peuple (feu place Royale) à Nantes.

En solidarité avec le peuple grec, des rassemblements et manifestations sont organisés dans différentes villes de France, toute cette semaine.

Initiative-soeur de la campagne “Je suis Grec aussi !” nous invitant à faire la demande de la nationalité hellénique (http://jesuisgrec.blogspot.com/), cette mobilisation, plus qu’une démonstration de soutien aux habitants d’un pays devenu symbole de la dictature financière, est l’occasion d’affirmer que lorsqu’un peuple est attaqué, ce sont tous les peuples qu’on attaque ; et que nous sommes bien conscients que tout ce qui est imposé à la Grèce aujourd’hui nous sera imposé demain.

 

“Nous sommes tous des Grecs !

Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d’austérité monstrueux et destructeur, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.

Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement…

Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale ; dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.

Leur mobilisation se heurte au mur d’une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troïka : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux Grecs ces plans d’austérité et ce gouvernement.

Les gouvernements de l’UE, en particulier le gouvernement français, sont parties prenantes de cette dictature.
La Grèce n’est pour eux qu’un laboratoire avant généralisation.
La situation va s’aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la “règle d’or” dans nos constitutions…

Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.
Reprenons nos vies en main.
Partout, montrons que les peuples se mobilisent en solidarité !

Ce samedi, retrouvons-nous place du Peuple (feu place Royale) à Nantes, et manifestons notre soutien au peuple grec en lutte.”

Source: Indymedia Nantes

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 00:39
15 février 2012

Nous sommes tous des Grecs

 

Quand un peuple est attaqué ce sont tous les peuples qui sont attaqués.

Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d’austérité monstrueux et destructif, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.

Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement…

Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.

Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et y font appel [1]

Répondons à cet appel. Nous sommes tous des Grecs !

Leur mobilisation se heurte au mur d’une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux grecs ces plans d’austérité et un gouvernement non élu.

Les gouvernements dans l’UE sont parties prenantes de cette dictature et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n’est pour eux qu’un laboratoire avant généralisation. La situation va s’aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la “règle d’or” dans nos constitutions.

Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.

Reprenons nos vies en main.

Laissez votre PC, rejoignez la mobilisation !

Manifestation en solidarité avec la mobilisation des Grecs le Samedi 18 février à partir de 13h, place de la République, Rostrenen.


[1] http://realdemocracygr.wordpress.com/2012/02/10/so-its-final-now/

 

http://lesindignescentrebretagne.wordpress.com/2012/02/15/samedi-18-fevrier-journee-internationale-de-soutien-au-peuple-grec/

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 février 2012 4 16 /02 /Fév /2012 00:34

 

Les Indignés lancent un appel à mobilisation en soutien au peuple grec ce samedi 18 février.

 

les Indignés de la Belle de Mai sont solidaires de cette action et l’AP de la place Cadenat ne sera donc pas assurée ce Samedi. En revanche un groupe de travail sera certainement organisé après la manifestation, afin de pouvoir faire le point sur l’avancement de l’organisation du « Printemps des Indignés » du 24 Mars. Le lieu du groupe de travail sera décidé sur place, après la manifestation.

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 13 février 2012 1 13 /02 /Fév /2012 14:20
Solidarité avec le peuple Grec !
De Paris à Athènes, lutter ensemble contre l'austérité !

La troïka, avec l'appui du gouvernement grec d'union nationale, exige un nouveau plan d'austérité au peuple grec. Réduction brutale des salaires et des pensions (-22%), suppressions d'emplois dans la fonction publique, dé-tricotage du code du travail... Les travailleurs grecs n'en finissent plus de payer la
crise ! Privatisations des services publics, détérioration du système de santé, casse du service public d'éducation : c'est l'immense majorité de la population qui fait les frais d'une politique qu'ils n'ont pas choisi, imposée par les marchés financiers, les banques et le patronat sous la houlette de Merkel et Sarkozy.

Nous avons conscience que la situation de la Grèce n'est pas de la responsabilité du peuple grec comme on voudrait nous le faire croire. L'austérité sert à sauver les banques, notamment françaises et allemandes, qui spéculent depuis des années sur la dette grecque. Elle sert également à montrer au reste des peuples européens ce qui les attend : une baisse drastique du niveau de vie, une diminution sans précédent des salaires ! Les dernières annonces de Sarkozy confirment que l'austérité va s'étendre à tous les peuples européens !

Pourtant le peuple grec n'a pas dit son dernier mot. La grève générale se construit et s'étend. Plusieurs ministères sont occupés, des travailleurs occupent leur entreprise, des étudiants leur lieu d'études... Dimanche, jour du vote du nouveau plan d'austérité, les jeunes, les travailleurs, les chômeurs, les retraités, se sont donnés rendez-vous pour assiéger le parlement, pour empêcher le vote illégitime. Ils nous montrent la voix : il n'y a pas de fatalité face à l'austérité et ce sont bien les luttes qui seront déterminantes dans le dénouement de la crise.

Nous sommes solidaires du peuple grec en lutte. Nous pensons que c'est bien à l'échelle de toute l'Europe que les peuples doivent se lever contre les plans d'austérité. De Paris à Athènes, il est temps de retrouver le chemin de la mobilisation. C'est pourquoi, nous appelons à un rassemblement dimanche 12 février à 15h devant l'ambassade grecque (23 Rue Galilée 75116 Paris - métro Kleber)


PLUSIEURS APPELS SERONT LANCES DANS LES PROCHAINS JOURS

 
 
Aix Réelle Démocratie Maintenant

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Actions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSC00878
  • 38
  • DSC00917
  • 6188279687 a37500fccc o
  • 15
  • DSCF1153

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés