Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions

Mardi 5 juin 2012 2 05 /06 /Juin /2012 14:28


8 présents : Et oui la multiplicité des collectifs donc des réunions épuise le nombre

des participants.Il faut y réfléchir !!!!!!!



A l'ordre du jour plusieurs points étaient à débattre mais vu la tournure de la discussion nous n'en avons abordé que trois.


– Rédaction de la lettre destinée aux candidats pour les législatives,à propos du TSCG  (traité  de stabilité et de coordination de la gouvernance) .


– La remunicipalisation de l'eau.


– La brocante

 

 

TSCG et lettre aux candidats.

La ratification du traité de stabilité et de coordination de la gouvernance devant intervenir après les législatives il nous a semblé opportun de solliciter les candidats sur leur position par rapport à ce sujet.
En effet ce TSCG qui s'avère être un traité contre les peuples via la règle d'or est un véritable manifeste pour l'austérité. Sa ratification serait origine de dommages sociaux considérables. Les mesures annoncées vont créer un cercle destructeur qui, au lieu de freiner l'endettement vont l'accélérer.


En conséquence nous demandons une réponse claire sur :


– l'annulation de la dette
– leur avis sur un référenfum concernant le TSCG.


Nous attendons les réponses (si réponses il y a) .
Nous vous tiendrons au courant de l'évolution du dossier.



La remunicipalisation de l'eau.
Le débat s'est enflammé pour déterminer si nous devions agir au niveau local ou au niveau nationnal. De l'avis de la majorité il a été décidé d'agir au niveau local.


Notre démarche sera la suivante :
Interpeller les conseillers municipaux,notamment Monsieur Bastide qui nous expliquera la marche à suivre pour mettre à l'ordre du jour d'un prochain conseil municipal la remunicipalisation de l'eau.
Cela est d'autant plus important que le contrat doit être renégocier rapidement avec la SAUR.


 

La brocante du 10 juin.
La brocante aura lieu à la place ST Charles. En raison de l'assemblée de 19 heures nous devons charger les véhicules avant cette réunion .
Nons déciderons mercredi soir à 19 heures l'organisation de cette journée.


Bonne lecture !!


A la prochaine !


ON NE LACHE RIEN !

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 30 mai 2012 3 30 /05 /Mai /2012 22:58

 

12 présents

 

Les réunions ayant été perturbées par le bruit ambiant de la Féria, nous regroupons les comptes rendus des réunions de samedi et lundi.

 

Ordre du jour,

 

     - TSCG ou Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (de l'union économique et monétaire);

     - Mardi 29 Mai, à St Génies de Malgoirès "La Planète n'est pas à vendre";

     - Mercredi 30 Mai, CAC 30 à 19h Pablo Néruda;

     - Jeudi 31 Mai, rassemblement à 18h devant le CRA (Centre de Rétention Administratif);

 

          1- TSCG :

 

La donne :

      Ce nouveau traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance reprend tout le traité de Maastricht mais en pire !

C'est avant tout un pacte d'équilibre budgétaire mais plus exactement de discipline bugétaire. Et il va en falloir de la discipline ! ! ! En éffet le traité impose l'adoption de la "Règle d'Or" sur l'équilibre des finances publiques "de préférence en les inscrivant dans la Constitution". Il prévoit des "corrections automatiques" et la comparution devant la Cour européenne de justice en cas de non respect.

 

Lignes directrices de ce traité et conséquences pour la France :

 

        - réduction d'au moins 5% par an de la dette publique lorsqu'elle dépasse 60% du PIB !

          Lorsque Sarko est arrivé au pouvoir nous étions à 60%. Lorsqu'il a été viré la dette était passée à 85% !

          Cela veut dire que vaille que vaille il nous faut économiser 90 milliards par an sans s'endetter plus bien sûr !

          Pour mémoire, rien que l'évasion fiscale représente un manque à gagner de 20 milliards d'euros chaque année.

 

     - "Règle d' Or" ou "Règle de Plomb" ?  Telle est la question !

          Cette règle d' Or est censée remplacer la précédente du Pacte de Stabilité et de Croissance qui fixait le montant maximum du taux d'endettement annuel à 3% du PIB.

           Problème: en 2010 ce taux était autour de 7% et 6% pour 2011, ce qui, malgré la perte du fameux triple "A" faisait crier victoire à la majorité parceque le taux d'endettement annuel avait été réduit.                      

           La nouvelle règle fixe ce taux à 0,5%.

           Question : à qui fera t-on croire que nous pourrions respecter 0,5% alors qu'on ne pouvait respecter celui de 3% ? ?

 

Oui mais, c'est là qu'interviennent  oligarchie financiére à travers la troïka (FMI,BCE et UE) et  grands patrons.

En cas de "déficit excéssif" le traité oblige à adopter un programme de "réformes structurelles" :

          - privatisations;

          - dérèglementations;

          - démentèlement des régimes de protection sociale;

          - démentèlement du code du travail;

          - baisse des salaires et des pensions;

          - ...

Ces réformes structurelles devront être approuvées par la Commission européenne qui en contrôlera directement l'exécution dans le pays. C'est la perte de notre souveraineté, de la démocratie.

C'est la reprise par le patronat de toutes nos conquêtes sociales durement acquises au fil des décénnies.

Enfin, cerise sur le gâteau : "les règles ne doivent en aucun cas pouvoir être changées par une nouvelle majorité parlementaire" !

 

Les chefs d' Etat de la zone euro doivent ratifier ce traité avant la fin 2012 pour application à partir de 2013.

 

Ce traité est un programme d'austérité généralisée en Europe, ce traité ne doit pas être ratifié !

 

A nous d'agir en conséquence et en tout premier lieu : Libérons-nous de la dette !

 

       2- La Planète n'est pas à vendre :

 

Ce mardi a eu lieu à St Génies de Malgoirès une soirée "départementale" organisée par les comités ATTAC d'Alès-Cévennes, Nîmes et Uzèges avec la Confédération Paysanne et

la participation de Laurent Bonneuil du CNRS.

 

Sans préjuger du résultat de cette rencontre et du compte rendu qui en sera fait, cette réunion-débat devrait-être l'occasion de préparer le sommet de RIO du 15 au 23 Juin. En parallèle à la conférence officielle, ce sommet des Peuples à travers l'élaboration de propositions, de positions et campagnes communes permettront d'imposer nos voix alternatives contre la marchandisation de la vie et pour la défense de nos biens communs.

Il permettra ainsi d'établir une déclaration des Peuples en opposition à celle des chefs d' Etat et de Gouvernement.

 

          3- Mercredi 30 Mai, réunion du CAC 30 à 19h à Pablo Neruda :

 

     Ce sera l'occasion de faire le point sur l'évolution des dossiers gardois par rapport à tout ce qui a été fait en direction des municipalités du département.

En outre nous avons changé de Président depuis la dernière réunion. L'espoir restant fragile TSCG oblige, comment aurons nous à mener notre campagne anti-dette ? Comment faire évoluer notre action ?

 

          4- Jeudi 31 Mai, rassemblement devant le Centre Administratif de Rétention (CRA)

 

     Ce rassemblement a pour but :

                   - d'établir un moratoire contre les expulsions;

                   - d'obtenir la fermeture des CRA;

On ne peut pas dire que les candidats aux différentes élections soient trés prolixes sur le sujet. Les immigrés, nous voulons bien les accueillir à condition que ce ne soit pas pour les mettre dans ces centres sinon à quoi bon si c'est pour détruire leur vie déjà bien malmenée ?

L'idéal serait donc d'en finir avec les lois sur l'immigration et de fermer ces centres en contradiction avec la Convention Européenne des Droits de l'Homme et la Convention Internationale des Droits de l' Enfant.

Le changement, c'est maintenant !

 

    Bonne lecture et................. à trés bientôt !

 

                                                                               On ne lâche rien !


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 23 mai 2012 3 23 /05 /Mai /2012 23:12


12 participants;



A l' ordre du jour :


- les actions à venir;
- l'état de l'avancement des recherches sur le problème du logement sur Nîmes;



1- Les actions :


- Mardi 22 Mai : aujourd'hui a lieu à la préfecture un rassemblement anti- Monsanto. A l'heure où des dispositions sont prises contre les OGM, Monsanto en toute impunité continue sa politique d'apprenti sorcier en mettant sur le marché des produits génétiquement modifiés. Celon eux il n'y aurait aucune conséquence sur l'être humain.
Ah bon ?
Sauf que les médecins voient de plus en plus d'anomalies dans le développement des enfants, qu'il y a de plus en plus d'hommes ayant des problèmes de fertilité, qu'il y a de plus en plus de cancers..... etc. Autant de problèmes qu'on ne peut mettre systématiquement sur le dos des fumeurs !
Leur litanie on la connait. Il faut nourrir la planète ! OK ! Mais il y a une grande différence entre nourrir et empoisonner les peuples et nourrir et faire fructifier le capitalisme !
C'est pourquoi il serait bon de sensibiliser autour de nous pour aider et soutenir le "Collectif des Faucheurs Volontaires Gard-Lozère" dans un premier temps et agir pour développer l'agriculture Bio dans un deuxième temps.


- Mecredi 23 Mai : demain à Béziers aura lieu une manif anti-Le Pen. Le rassemblement se fera à 17h30 devant la Bourse du Travail. A cette occasion, l' Union locale CGT de Nîmes se propose de mettre en place un système de covoiturage pour se rendre à cette manif : N° Tel = 04 66 29 75 61
Cette action envers le père Le Pen n'est pas à négliger. En éffet il est impensable que la majorité des gens ayant donné leur suffrage à l'extrême droite aux dernières élections soient tous des fachistes ! Il y a donc un travail de fond à faire en direction de ces gens désabusés pour leur faire comprendre qu' un coup de colère peut avoir de graves conséquences. Le chant des sirènes aussi blondes qu'elles soient, a toujours entrainé les navires sur des écueils !


- Jeudi 24 Mai à Pablo Neruda : 1ere rencontre pour la création d'un "Comité contre la ratification du TSCG"; (Traité de Solidarité de Coordination et de Gouvernance).
La ratification a pour but de valider au niveau européen les signatures des différents Etats notamment sur le M.E.S. (Mécanisme Européen de Stabilité).


Au delà de la sémantique, la signature de ce nouveau traité européen signifie:


- la reconnaissance de la dette et donc son remboursement;
- l'avalisation des plans d'austérité à venir;
- la destruction du code du travail;
- la destruction de notre système de protection sociale;
- la destruction de nos services publics;
- etc...


Un des problèmes étant que la dette génère de la dette. Tout au long des 5 ans de la mandature Sarko, la dette a augmenté de plus de 500 milliards. Cette somme alourdit la charge de la dette. Aujourd'hui le remboursement uniquement des intérêts est devenu le premier poste de dépense dans le budget de l' Etat, sanctionnant ainsi toute possibilité d'investissement public. Il faut que cela cesse !
Rendez-vous à partir de 18h30 à Pablo Neruda !


- Mardi 29 Mai à St Génies de Malgoirés : La Planète n'est pas à vendre !
La Confédération Paysanne et Attac invitent à participer à une rencontre avec Christophe Bonneuil, chercheur au CNRS et co-auteur du livre "La nature n'a pas de prix" !
La discussion portera sur le thème "G20 et les enjeux du sommet de Rio". Sur ce sujet il faut rappeler qu'au sommet de 1992 le terme de "développement durable" devait prendre en compte les 3 dimensions écologique, sociale et économique.
Avec le recul, seul l'aspect économique est pris en considération. L'aspect "social-écologie" restant au stade de nombreuses mobilisations actuelles. Or, la nature n'est pas une entreprise qui met en vente tous les services qu'elle produit : eau, terre, biodiversité....

Raisons de plus pour assiter à cette conférence.


- Vendredi 15 Juin : Attac propose de rencontrer Xavier Renoud dans le cadre de l'action que nous lançons sur le problème du "Mal logement" sur Nîmes. Son livre, son expérience, vont nous permettre de mettre en place notre plan de bataille local. Cette rencontre devrait se répartir en 3 parties distinctes:
politique, historique et pratique.
Réunis en AG les Indignés ont donné leur aval au principe de cette rencontre. L'objectif pour un maximum d'efficacité étant de réunir au minimum 50 personnes.


- Samedi 16 Juin : vers 17h Attac propose une rencontre-débat avec Aurélie Trouvé sur le thème : Dette-Démocratie-Europe.
Cette rencontre n'est pas à opposer à celle du 24 Mai et peut être un excellent complément.

A suivre !

 


2- Action logement :
Le dossier avance doucement mais sûrement. En raison des jours fériés et de la féria à venir, peu d'institutions sont diponibles sur Nîmes. Cependant la rencontre avec Xavier Renoud d'une part et celle de Josiane avec la créatrice du "DAL" et de l'action le long du canal St Martin à Paris d'autre part, nous amènera des outils pour travailler plus efficacement. Il n'y a pas urgence en la matière donc là aussi : à suivre.

 

 

Pour finir, nous souhaitons la bienvenue à Damien qui compte assiter à nos réunions et qui fait déjà partie du mouvement "Colibri".


Bonne lecture et à trés bientôt;


On ne lâche rien !

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 23 mai 2012 3 23 /05 /Mai /2012 14:23


Les étudiants québécois sont en grève depuis plus de trois mois pour exprimer leur refus d'une très forte augmentation des frais d'inscription à l'Université. Le gouvernement de la « Belle Province », après avoir misé sur l'essoufflement de leur mobilisation, vient de voter une loi répressive sans équivalent, pour lutter contre ces jeunes citoyens opposés à cette mesure discriminatoire qui frappe, de fait, encore davantage les étudiants aux moyens financiers les plus faibles. Consciente que cette répression pourrait s'appliquer à de futurs conflits sociaux, la population québécoise a largement
exprimé sont opposition à la triple violence choisie par le gouvernement libéral pour mater les grévistes :


1- augmentation considérable des frais ;
2- répression policière contre ces jeunes citoyens révoltés par une décision injuste ;
3- une loi de circonstance élaborée dans la précipitation.


C'est l'escalade et la fuite en avant, le Gouvernement montre son refus de favoriser le dialogue, seul compatible avec la démocratie.


Nous, les Indigné/e/s de Nîmes, condamnons sans restriction l'attitude du gouvernement québécois dans ce conflit et interpelons les autorités quebécoises et canadiennes, y compris la reine britannique, chef de l'Etat canadien. Nous nous adressons, en outre, aux élus français à tous les niveaux pour leur demander d'exprimer leur indignation devant les moyens brutaux choisis par le Gouvernement québécois pour réprimer la révolte étudiante.


reelle.democratie.nimes@gmail.com
http://democratie-reelle-nimes.over-blog.com


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 16 mai 2012 3 16 /05 /Mai /2012 16:37

 

 

18 présents

 

Samedi 12 Mai les Indignés ont fêté leur première année d'existence à travers le monde. Forts de leur présence quasi quotidienne sur le terrain depuis un an, les Indignés nîmois ne sont pas passés à travers. Lors de l'assemblée générale qui regroupait une trentaine de personnes issue de différents mouvements ou associations, un bilan a été fait. Le constat est clair et net. C'est en effet quand même peu commun qu'un mouvement de rue puisse vivre aussi longtemps avec autant d'énergie. Et ce n'est pas fini !


Des thèmes abordés lors de cette AG est ressorti le "Mal vivre à Nîmes" pour une certaine catégorie de la population. En effet, le nombre de "mal logés", le nombre grandissant de SDF à comparer avec le nombre de logements inoccupés ne cessent de croître. Cette situation est à mettre en lien avec la situation économique du pays et ses retombées sur la région et ses villes dont on chante qu'il "semble que la misère serait moins pénible au soleil" !


Oui, mais cette misère existe et est bien réelle. On la touche du doigt, on la côtoie lorsqu'un mouvement comme le nôtre occupe les espaces publics. C'est pourquoi A/G et Indignés ont remis à l'ordre du jour de l'assemblée de ce lundi 14 Mai le problème du logement.

 

- Objectifs

 

: éviter les expulsions;

: trouver un lieu, un squatt pour réaliser un genre de "Maison du peuple, ou des   associations..."

: lutter contre la spéculation immobilière galopante et ses conséquences;

 

 

- Modes opératoires proposés :

 

: recenser les logements fermés mais salubres sur la ville;

: contacter les associations comme l' ADIL, les comités de quartiers, les sociétés d' HLM.....

: définir les biens publics, les biens privés;

: définir la spéculation immobilière et mettre en place les moyens pour lutter contre;

: se rapprocher des associations nationales telles que : "Jeudi Noir", le "DAL", la "Fondation Abbé Pierre"... pour profiter de leurs expériences;

: mettre en place une légitimité pour se protéger et protéger les gens concernés par les problèmes de logement;

: définir les actions pour "faire appliquer la loi" un toit pour tous;

: profiter des législatives pour solliciter les candidats;

: contacter les édiles comme nous l'avons fait pour le M.E.S. par exemple;

: travailler sur les informations à diffuser auprès de la population pour créer un "rapport de force" favorable;

: ......

 

Au travers de cette liste non exhaustive, il va de soit qu'il y a des actions à court terme et d'autres à plus long terme. Cependant elles ne s'opposent pas tout comme ne s'opposent pas les lois pour protéger les personnes concernées et leur suivi et notre pratique de la désobéissance civile. Mais on ne peut pas faire contre les gens ou les entraîner en galère.

 

 

- Etat des lieux sur la ville de Nîmes:

 

Cet état "statistique"est issu du dernier recensement fait en 2007 et disponible sur le NET rubrique "Logement Nîmes Statistiques 2007"

 

- 66 628 résidences principales;

- 1 592 résidences secondaires ou occasionnelles;

- 7 474 logements vacants;

- 143 468 habitants

 

Ces chiffres sont à opposer à la politique de l'habitat de la ville pour la période 2006-2011

 

- construction de logements neufs : 5700 soit 950 par an;

- remise sur le marché de logements vacants: 409 soit 68 par an;

- réhabilitation de logements indécents : 160 soit 26 par an;

 

Nous ne pouvons pas savoir le nombre de nouveaux arrivants bien sûr.

Cependant ces simples chiffres laissent deviner la base du capitalisme et de la

spéculation: en maintenant une offre inférieure à la demande les prix augmentent. CQFD !

 

 

- Appel aux bonnes volontés :

 

Le travail social complet à fournir n'est pas facile. Aussi il est nécessaire de mobiliser "large" parmi nos contacts pour ne pas faire d'erreur.

Toute personne ayant des connaissances sur les lois, ayant déjà travaillé sur ces sujets ou ayant une certaine expérience voire une expérience certaine sera la

bienvenue.

 

 

Bonne lecture et................. à bientôt pour continuer à faire avancer ce dossier !

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 mai 2012 4 10 /05 /Mai /2012 15:49

Compte rendu A/G-Indignés du Lundi 7 Mai

 

Présents : 11

 

Nous avons le plaisir et la joie de vous annoncer la venue parmi nous de Louisa,

une Indignados de Madrid. Elle nous fait l'honneur de s'investir activement à nos assemblées et actions. A grand renfort de photos et d'explications elle nous informe de la situation très préoccupante en Espagne et notamment depuis l'arrivée de la droite. Nous la remercions chaleureusement de son soutien comme elle nous remercie de notre accueil.

 

 

A l’ordre du jour : le résultat des élections;

 

Divers;

 

1- A situation exceptionnelle, ordre du jour exceptionnel ;

La satisfaction d'avoir réussi à virer Sarko est légitime. Pour autant, il y a du pain sur la planche !

 

Le soulagement est grand mais l'Espoir est fragile !

- tout d'abord si les deux plus grandes villes du Gard : Nîmes et Alès ont voté à "gauche", le département lui est à droite !

- ensuite avec 82,81% de votants, le taux de participation est supérieur de

2,5 points à la moyenne nationale;

- enfin si on cumule abstentions et votes blancs et nuls, c'est encore un potentiel de 116 525 votants (22,71%) qui ne s'est pas déterminé.

 

Il est donc clair que le FN n'a pas suivi les consignes de son leader et que le travail à faire pour les législatives reste trés important. Et il est d'autant plus important que si Sarko et sa bande ont été sanctionné, la mafia Bouygues- Lagardère-Béthancourt-Dassault-Servier-.... et toute la bande du CAC 40 eux sont toujours en place.

 

Nous, Indignés qui occupons la rue depuis Un An avec nos petits moyens, estimons que nous avons joué un rôle important dans la défaîte de Sarko. Nous n'avons eu de cesse de dénoncer ce système à broyer les peuples, et les soutiens des passants ne se comptent plus. Nous avons changé de président mais le système perdure. Ce sont les raisons pour lesquelles les Indignés vont continuer à "tenir le terrain" et suivre le calendrier de leurs permanences des lundi-mercredi et samedi.

 

Première action du quinquennat ce samedi 12 Mai avec le mouvement international des Indignés. Ils ne nous représentent pas ! en sera le thème central pour lutter contre les marchés, les banksters, l'oligarchie financière, les flots de milliards

d' euros ou de dollars qui circulent chaque jour au Palais Brongniard, à la City, à Wallstreet.......etc !

 

D'autre part, dans le pays plusieurs bombes à retardement du type "licenciements protégés" pour raison électorales vont exploser dans les semaines à venir et la situation économique va s'envenimer très rapidement.

Autre pays concerné par des élections ce dimanche était la Grèce. Dans ce pays complètement ravagé par les conséquences de la guerre économique, les votants ont reporté leurs suffrages sur les "extrêmes" droite et gauche. Les grands partis responsables de la situation ont été sévèrement sanctionnés avec un PS tombé à 14% par exemple.

Nous devons garder un oeil ouvert sur leur situation. En effet dans ce pays, laboratoire pour ce capitalisme sauvage, nous avons des banques françaises

responsables pour partie de leur situation. Nous devons continuer à soutenir ce

peuple.

 

 

2- Divers :

 

a- Le printemps Erable

 

Il y a sur le continent Nord-Américain un pays où les étudiants mènent une grève historique depuis 3 mois !

La raison ? L'augmentation de 150% des frais de scolarité et universitaires !

Ce pays c'est le Québec ! Pays dont les bases de la société sont pour l'instant inscrites dans le système nord-américain libéral, capitaliste et "démocratique" (défense de rire) mais surtout à l' idéologie "utilisateur-payeur".

Dans un pays de 8 millions d'habitants, 180 000 étudiants sont en grève et récemment 200 000 étudiants ont défilé pacifiquement dans les rues de Montréal. Du jamais vu !

En réaction, leur gouvernement se pavane devant les médias en se vantant de pouvoir écraser ce mouvement, que la hausse sera maintenue et qu'elle ne sera réduite d'aucune façon. En clair il verse de l'huile sur le feu. Cet air de mépris nous l'avons vécu. Cela ne vous rappelle rien ?

En fait, derrière l'augmentation des frais ce que dénoncent les étudiants c'est le transfert d'une éducation de bien public et gratuite sur une conception néolibérale et individuelle. C'est avant tout la sélection par l'argent !

Il paraît que la journée internationale des Indignés s'annonce bien par là-bas;

Bon courage chers cousins et tenez bon !

 

b- Infos diverses

 

Jeudi 10 Mai 19h Bourse du travail à Alès: rencontre avec 3 militants syndicalistes libertaires grecs;

 

Brocante : Nous rappelons que notre mouvement fonctionne en autogestion depuis un an. Pour financer nos activités nous participons aux brocantes.

Ce dimanche 13 Mai aura lieu place ST Charles une brocante où nous y avons un emplacement. Nous comptons sur votre participation ! A dimanche ! ! ! !

 

Jardin : petites nouvelles du jardin des Indignés :

- Les salades sont très belles et prêtes à déguster.

- Les fraisiers sont en fleurs, la première fraise sera pour Marleen ;

- Une vingtaine de plans de tomates sont en terre depuis hier ;

 

La présence de ce paragraphe sur le jardin peut paraître décalé, cependant c'est la mise en application de notre philosophie de vie.

 

 

Bonne lecture et.................. à bientôt !

 

On ne lâche rien !

 

En l'honneur de Louisa : El pueblo unido jamas sera vincido ! 

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 1 mai 2012 2 01 /05 /Mai /2012 20:39

 

 14 participants

 

A l'ordre du jour :

 

     - plus on est riche et moins on paye d'impôts;

     - préparation de la manif du 1er Mai;

     - journée internationale des Indignés du 12 Mai;

     - brocante du dimanche 13 Mai;

     - 26 Mai : un anniversaire cela se souhaite;

 

          - 1 Le rapport entre le CAC 40 et le taux d'imposition :

 

     Comme l'an dernier, France Uncut épluche à nouveau, pour vous, les comptes du CAC40. Le décryptage de cette année a commencé avec ces cinq sociétés, parmi les plus "petites" et elles totalisent déjà 2,3 milliards d'€uros de perte sèche pour l'État, pour nous.


 Rappelons : France Uncut... Uncut comme "anti-coupes" : contre les coupes (impayés) dans les impôts des grands groupes Français qui sont directement responsables des coupes dans nos services publics.
 
     - Essilor : 168 millions d'€uros d'impôts impayés, pour un taux effectif d'imposition de 18,6% (contre 36,1% théoriquement)
     - Suez Environnement : 113 millions d'€uros d'impôts impayés, pour un taux effectif d'imposition de 21,9% (contre 36,1% théoriquement)

     - Vinci : 316 millions d'€uros d'impôts impayés, pour un taux effectif d'imposition de 27,3% (contre 36,1% théoriquement)
     -  Schneider Electrics : 731 millions d'€uros d'impôts impayés, pour un taux effectif d'imposition de 15,7% (contre 36,1% théoriquement)
     - Axa : 1.010 millions d'€uros d'impôts impayés, pour un taux effectif d'imposition de 17,5% (contre 36,1% théoriquement)


   Alors que nos "présidentiables" ne trouvent aucune solution en dehors des politiques d'austérité et restent, pour ainsi dire, silencieux sur la crise du logement, la hausse des prix du carburant, la crise écologique, la dégradation de la fonction publique, la montée de la grande pauvreté, etc. ; nous affirmons que ce n'est pas l'argent qui manque. Une certaine politique française est simplement au service des très grandes entreprises...
 
 Cinq sociétés sur quarante... elles sont parmi les plus petites, et c'est pourtant déjà 2,3 milliards d'€uros qui manquent dans les caisses de l'État. S'il faut trouver de l'argent, nous savons maintenant où, et comment !
 D'autres chiffres seront disponibles prochainement et vous seront communiqués.
 France Uncut  www.fruncut.org
 Contact spécialisé dans les esquives d'impôt: grayblock@fruncut.org
 
   PS: Alors que nous exhumons les petites affaires du CAC40 pour 2012, il arrive que nous tombions sur des améliorations à apporter à nos comptes de 2011... Par exemple France Uncut vient de découvrir environ 200 millions d'€uros de plus d'impayés pour la BNP Paribas, ce qui porte sa dette envers la france à 2,1 milliards d'€uros rien que pour l'année 2010.

 

Notre analyse est quand même qu' avec 474, 450€, ou 650€ par mois les assistés ne sont pas ceux qui sont sempiternellement désignés !

 

          - 2 Manif du 1er Mai :

 

     A l'heure de la rédaction de ce compte rendu, la manif est même terminée. Quoiqu'il en soit, le noyau dur des Indignés était  présent hormis 2 piliers excusés.

Banderole largement déployée, panneaux aux messages significatifs brandis,  tracts sur le "Vrai travail" de G. Filloche en distribution nous avons emboîté le pas des Organisations Syndicales loin d'être toutes présentes et des partis politiques de gauche.

Cette manif sous le signe des prochaines élections a été un succès.

Cependant il ne faudrait pas croire que parceque dimanche prochain un nouveau président serait élu il faudrait ranger dans le placard de l'oubli les slogans, les calicots et autres tracts. Au contraire !

Pour l' Irlande, la Grèce, le Portugal, les plans d'austérités se succèdent. L' Espagne est en train de les connaître. La Grande Bretagne vient de rentrer en récession. La Hollande se bat avec son gouvernement. En Allemagne les premiers mouvements sociaux sont en train de voir le jour.

En France nous venons d'atteindre les 10% de chômage (chiffres du gouvernement; la réalité étant tout autre car toutes catégories confondues nous sommes plus prés des 25%) et nous savons que nombres d'entreprises freinent sur les licenciements pour ne pas gêner la ré-élection du président sortant.

Dans ces pays, quand le gouvernement était de droite le peuple a voté à gauche et inversement. Cependant dans tous les cas les problèmes demeurent voire s'amplifient. Ce qui veut dire que l'oligarchie financière ne lâche rien et continue son travail de sape et de déshumanisation de la société. En conséquence, ne soyons pas dupes ! Nos actions seront toujours nécessaires pour contraindre nouveaux président et gouvernement à tenir compte de nos aspirations et pour ne pas perdre les acquis durement obtenus au fil des luttes de ces dernières décennies.

 

          - 3 Journée internationale des Indignés du 12 Mai :

 

      La distribution actuelle des ressources économiques condamne l'immense majorité de la population mondiale à la pauvreté ou à l'incertitude quotidienne et les générations futures à un héritage marqué par les catastrophes écologiques. Tout çà pour le profit d'un petit nombre. Nous réclamons une justice sociale. Nous ne ferons pas un pas en arrière dans la défense de nos droits. Nos représentants ont l'obligation de répondre à nos besoins, ils doivent nous écouter. Alors dans le monde entier, le 12 Mai 2012 soyons à l'unisson le haut parleur de la révolte.

 

     Parceque nous sommes les 99%, parceque nous ne sommes pas de la marchandise aux mains des politiciens ni des banquiers !

 

     Pour montrer qu'en ce début de quinqennat nous sommes résolus et déterminés :

 

          - à obtenir l'annulation de la dette,

          - à faire annuler les plans d'austérité,

          - à faire respecter les droits humains,

          - à obtenir une nouvelle constituante,

          - ........... etc

 

    Nous nous inscrivons dans cette action dont les modalités seront définies dans les jours à venir à partir de ce mercredi. Venez nombreux apporter vos idées !

 

          - 4 Brocante du dimanche 13 Mai,

 

     Dans l'élan du succès de la brocante du 15 Avril, une nouvelle brocante est organisée le dimanche 13 Mai toujours "Place St Chales". Bras et bonnes volontés sont toujours de mise, venez vous y inscrire !

 

          - 5 Anniversaire du 26 Mai,

 

     Et oui, cela fera un an le 26 Mai que les Indignés occupent la Place de la Maison Carrée. Un tel anniversaire cela se fête ! Nous espérons être nombreux !

 

                        Bonne lecture et à bientôt !

 

                                                          On ne lâche rien !

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 29 avril 2012 7 29 /04 /Avr /2012 14:29

 

 

Tout d’abord les orateurs et le public (près de 150 personnes) ont prononcés de nombreux remerciements, à Salah Hamouri pour être venu, aux militants de la cause Palestinienne pour leur courage et leur détermination et aux sympathisants et activistes Français pour l’importance de leurs actions de soutien qui sont fondamentales pour que les Palestiniens ne se sentent pas isolés et abandonnés du monde. Nombreux étaient dans le public ceux qui ont participé activement au mouvement de soutien à Salah Hamouri et l’émotion de le voir libre était palpable.

 

La mobilisation internationale est décisive pour décrédibiliser le message d’Israël qui se prétend un Etat démocratique or que près de 50 % de la population entre la mer et le Jourdain se voit dénié tous ses droits et est en butte à la répression féroce de ses droits démocratiques. La plupart des représentants politiques Palestiniens sont incarcérés en isolement total, tels Marwan Barghouti ou de nombreux élus  d’origine Palestinienne. Mais il y en a bien d’autres et certains sont enfermés depuis près de 30 ans, soit une durée à peu près égale à celle du ‘plus vieux détenu politique du monde’, Nelson Mandela himself. Le parallèle avec le régime d’Apartheid est flagrant, mais on se demande si la situation n’est pas ici bien pire.

 

Le représentant  de l’Union Juive Française pour la Paix, partie prenante de l’Association France Palestine, a rappelé à juste titre que l’état Sioniste prétend abusivement et à tort représenter tous les Juifs du monde et que de nombreux Israéliens ou autre, juifs d’origine, se battent courageusement et dans des conditions particulièrement difficiles aux cotés des Palestiniens. Il a dressé un tableau alarmant sur la situation des Droits de l’Homme en Israël.

 

Le débat a porté essentiellement sur les conditions de détention et la lutte des prisonniers Palestiniens. Ceux-ci, ils sont un peu plus de 4 500, ont déclenché le 17 Avril une grève de la faim actuellement suivie par près de 2000 prisonniers. Certains ont commencés plus tôt et en sont déjà à plus de 30 jours de grève. Il a été long et difficile de coordonner l’action dans les 27 centres de détention Israéliens mais celle-ci a pris une ampleur inédite, témoignage de la vigueur de la résistance.

 

Les prisonniers réclament tout simplement que soient appliquées les conventions  internationales, signées par Israël, concernant les droits élémentaires des prisonniers, droits de visite, droits d’information, accès aux livres et à la formation, droits à être soignés correctement en cas de maladie grave... Ils réclament la fin de la détention arbitraire dite ‘administrative’ qui permet d’emprisonner sans aucune preuves ni aucun motifs ou jugements, pour une durée minimale de 6 mois, indéfiniment renouvelables sans justification aucune. Il va sans dire que cette détention totalement arbitraire est fréquemment renouvelée et généralement notifiée aux prisonniers le jour même de leur libération théorique.

 

Les droits les plus élémentaires sont totalement bafoués par ‘la seule démocratie’ du Proche Orient. Israël use et abuse du chantage, de la menace et de l’intimidation. Des gens se voient imposer, pour obtenir leur droit de visite à leurs parents, de vendre leurs propriétés aux colons israéliens. D’autres, frères, pères ou fils de détenus sont soumis à des menaces pour les obliger à collaborer avec les forces de sécurité. Des enfants sont enfermés, sans droits de visite ou sans aucun contact physique possible avec leurs parents. Les prisonniers et leurs visiteurs sont soumis à des fouilles répétées, à des déplacements longs, pénibles et inutiles à tel point que les rares visites, déjà frustrantes par leur brièveté et leurs conditions (derrière des vitres blindées, chaque partie étant encadrée de plusieurs policiers) sont des épreuves difficiles aussi bien pour le prisonnier que pour ses visiteurs. Les plus vieux prisonniers voient mourir les rares personnes qui avaient le droit de les visiter et ces droits ne sont pas renouvelés pour autoriser d’autres personnes de leur entourage à venir les voir.

 

Les exemples sont nombreux et répétés des brimades permanentes endurées par les prisonniers et de l’usage réellement sadique que permet l’arbitraire.

 

Tout est fait, délibérément, pour briser le moral et l’esprit légitime de résistance des prisonniers. Les prisonniers de Gaza sont particulièrement visés, certains n’ayant aucuns contacts avec l’extérieur depuis la guerre de Gaza en 2008-2009 et ayant appris en prison la mort de leurs parents lors des bombardements.

 

La grève de la faim entamée par les prisonniers palestiniens est une épreuve de force et un défi lancé aux extrémistes Sionistes et aux Intégristes Juifs qui gouvernent Israël, et n’ont pour but que d’attiser la haine et le conflit sur lequel ils prospèrent impunément.  Ce mouvement a droit et à besoin d’un soutien massif à l’extérieur des prisons, à l’extérieur de la Palestine. Rappelons que la ‘dame de fer’, Margareth Thatcher a laissé mourir plusieurs dizaines de grévistes de la faim Irlandais il y a quelques années. Ici nous n’avons pas affaire à des enfants de chœur non plus, les dirigeants Israéliens n’étant pas ‘en fer’ mais plutôt, pourrait-on dire, en ‘Plomb endurci’, du nom de l’opération de guerre contre la population de Gaza (2008-2009) pendant laquelle ont été utilisé en masse des armes à l’uranium appauvri. Les prisonniers risquent donc réellement leurs vies et le savent.

 

Rappelons que Salah Hamouri est Franco-Palestinien et que l’autre détenu Franco-quelquechose détenu en Israël/Palestine était Guilad Shalit, soldat Israélien capturé à Gaza et pris en otage par le Hamas. Il a reçu le soutien de la France. Sa famille a été reçue plusieurs fois par N.Sarkozy qui s’est personnellement impliqué dans cette affaire. Mais Sarkozy n’a jamais reçue la famille Hamouri ou les représentants de son comité de soutien, les traitants par le mépris le plus total. Un soldat, engagés dans des opérations de guerre, contre un civil accusé sans preuve et auquel on dénie tous ses droits légaux? Deux poids, deux mesures ? C’est malheureusement l’écoeurante réalité du conflit Israélo-Palestinien depuis le début. Israël, tel qu’il est aujourd’hui, ne peut survivre que grâce au soutien inconditionnel des USA et de la lâcheté des dirigeants Européens qui ne remettent pas en cause la coopération avec l’état Sioniste. C’est ce soutien inadmissible envers un des états qui bafoue le plus ouvertement et constamment le droit International qui permet la dérive militariste et raciste (fasciste ?) actuelle de l’état d’Israël. Récemment encore Obama a permis aux Israéliens d’acquérir des bombes perforantes destinées à attaquer les installations nucléaires Iraniennes. Il portera une lourde responsabilité dans la guerre qui menace et que désirent ardemment les dirigeants Israéliens qui ont l’espoir d’y entraîner les USA et leurs alliés.

 

Les prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim sont en danger de mort. Le mouvement International doit donc se mobiliser d’urgence, massivement, en interpellant les candidats de la présidentielle (on a compris ce qu’en pense l’un d’eux), les élus de tous bords, l’opinion publique. Des pétitions circulent, le boycott des produits Israéliens doit s’intensifier et s’étendre. Informez vous, informez votre entourage, mobilisons nous, réclamons justice pour les prisonniers et tant pour le peuple Palestinien expulsé de sa terre que pour le peuple Israélien qui s’est laissé enfermer dans la spirale de la haine et de la violence par des gens sans scrupules qui ont continuellement et pertinemment sabotés toutes tentatives de Paix.

 

Salah Hamouri a conclu en nous disant que pour sa part et pour celles de nombreux prisonniers Palestinien, Israël a échoué. Il sort de prison plus déterminé que jamais

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 24 avril 2012 2 24 /04 /Avr /2012 23:32

  

    12 participants

 

A l'ordre du jour :

 

     - Résultat du premier tour des élections présidentielles;

     - Compte rendu de l'action du samedi 21/04 ;

     - Mardi 24, assemblée "Occupy" à Montpellier ;

     - Mercredi 25, action anti-nuke ;

     - Samedi 28, que faire contre la romanité ?

 

          1- Résultat des élections :

 

     Il faut être honnête, les résultats de dimanche soir ont été un véritable coup de massue entre le score trop élevé du FN et celui trop bas du Front de Gauche. Et si on réfléchissait deux minutes en comparant ces derniers chiffres avec ceux des deux dernières élections ? Et si on arrêtait de se laisser manipuler par les mass-médias ?

 

          - pour le FN :

               2002 : Le Pen + Megret + St Josse    = 23,35%

               2007 : Le Pen + De Villiers + Nihous = 13,72%

               2012 : Le Pen                                        = 18,5%

 

En 2007 si Sarko avait repris 9,53% à l'extrême droite, cette année il cède 5% à ce parti qui reste cependant 5% en dessous de son niveau de 2002. Ce vote FN ne progresse donc pas !

 

          - pour le Front de Gauche :

               2002 : Hue + Besancenot      =    7,62%

               2007 : Buffet + Besancenot   =    6,01%

               2012 : Melanchon + Poutou   = 12,9%

 

Cette force nouvelle qui émerge de ces élections a fait donc mieux que toute la gauche non PS puisqu'elle a doublé le score. Sans compter que la bipolarisation médiatique a provoqué du "vote utile" d'électeurs proches des idées du Front de Gauche.

 

La bonne question est donc de savoir pourquoi les médias se focalisent sur le résultat du FN qui, au mieux stagne et non à celui du FDG en pleine progression ! Est-ce que plus de 4 millions de votants sont à négliger ?

 

 

          2- Compte rendu de l'action du samedi 21 :

 

     Une nouvelle fois les Indignés ont investi la Place de la Maison Carrée pour deux raisons :

 

          - en soutien des marcheurs qui, partis de Bayonne, Marseille, Angers, Lille,...... et des banlieues se réunissaient à Paris avant le premier tour des élections pour dénoncer la mascarade électorale. En effet ces élections n'ont pour but que de masquer l'action de l'oligarchie financière qui en tirant les ficelles de nos marionettes politiques n'a de cesse que de condamner l'immense majorité de la population mondiale à la pauvreté et les générations futures à l'incertitude quotidienne;

 

          - pour essayer de motiver la population nîmoise sur leur(s) priorité(s) à l'occasion de ce vote. Pour ce faire des urnes fictives étaient disposées avec un recueil de doléances. En parallèle, une distribution de tracts avait lieu. De plus un guitariste chanteur intéressé par l'action était venu porter une petite note festive. Qu'il en soit remercié !

Une nouvelle fois malgré un excellent accueil des passants nous nous devons de constater que mobiliser les gens n'est pas chose facile. Effectivement sur les lieux depuis un an le constat est flagrant !

D'une manière ironique il est certain que cette fin de semaine va connaître un peu plus de succès dans la cadre des fêtes de la romanité ! (Malheureusement)

 

 

          3- Assemblée "Occupy" à Montpellier

 

     Ce mardi 24 a lieu à Montpellier une soirée débat sur le thème "Occupy" présentée par un groupe d'Américains qui a vécu les expériences de terrain avec les Indignés new-yorkais notamment lorsqu'ils ont occupé Wallstreet. Leur mouvement est à rapproché des mouvements indignés européens. Quelques Indignés nîmois vont y participer. Un compte rendu sera fait mercredi soir et nous verrons s'il y a possibilité de les inviter sur Nîmes.

 

          Leur blog :  www.americainsforpeaceandjustice.org

 

 

          4- Mercredi 25 : action anti-nuke

 

      Aprés la chaîne humaine pour sortir du nucléaire entre Avignon et Lyon le dimanche 11 Mars et qui a connu un franc succès sauf dans les médias, les anti-nukes déplacent la lutte pour provoquer une meilleure prise en compte par la population et mettre la pression sur les politiques. Entre les deux tours des élections, il ne faut rien négliger ! Le problème de l'atome fait partie de nos indignations alors Rendez-vous demain mercredi 25 Avril à 17h place de l' Horloge. Les combinaisons blanches ainsi que les masques seront utiles.

 

                  Tchernobyl-Fukuchima : plus jamais çà !

 

 

          5- Fêtes de la romanité :

 

     Cette fin de semaine a lieu à Nîmes les fêtes de la romanité. Parmi les thèmes, figure le cheval de Troie. Il est triste de constater que 3000 ans après le concept de la Démocratie en Grèce, les Grecs sont de retour à l'époque de l'esclavage de par un capitalisme sauvage. Les Espagnols sont en train d'y passer. Les Portugais et les Irlandais, c'est fait. A qui le tour ?

Que fait-on ce samedi ? Quelle action si action il y a ?

 

   Nous en avons déjà beaucoup lâché ! On ne lâche plus rien !!!!!

 

 

                          Bonne lecture !


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Les Comptes Rendus des Assemblées et reflexions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

        

      A partir du 17 Mai 2014

                     RV

      chaque mercredi à 18h

        devant la maison carrée

         et samedi à 13h

   sur le terrain de Caveirac

           Rejoignez-nous  !


  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images Aléatoires

  • P1330355
  • DSC00888
  • DSC00636
  • 24
  • 11
  • DSC00769

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés