Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 20:52

 

 

Source : http://alternatives.blog.lemonde.fr/2017/05/01/la-regenbox-outil-original-et-open-source-pour-prolonger-la-vie-des-piles-jetables/

 

 

La RegenBox, outil original (et open source !) pour prolonger la vie des piles jetables

 

 

Regen Box, le projet du collectif Paléo-énergétique, permet de régénérer les piles alcalines pourtant réputées non rechargeables

Si la période politique actuelle suggère que l’on peut faire du neuf avec du vieux, comme opter pour une énergie soi disant nouvelle, mais portée par un système à bout de souffle, eh bien allons y gaiement pour présenter ce projet original qui permet de prolonger la durée des piles jetables : la RegenBox.

 

« Chaque année en France, nous consommons pas moins 27­ 000 tonnes de piles, dont 80% sont des piles alcalines jetables. En fin de vie, seules 30% de ces piles sont recyclées. Alors forcément, quand on a découvert le brevet de régénérateur, on a eu envie d’aller plus loin », confie Cédric Carles, fondateur de l’Atelier 21 à l’origine de la plate-forme de recherche collaborative Paléo-énergétique. Pour ce designer passionné par les questions de transition énergétique, ainsi que l’explique la vidéo suivante, il y a beaucoup à apprendre des inventions du passé qui n’ont pu s’imposer et se développer largement.

D’où vient l’idée de mettre du courant en sens inverse dans la pile pour lui redonner de la puissance ? De Karl Kordesch, un scientifique autrichien très reconnu aux Etats-Unis qui a travaillé, entre autres, sur la mission Apollo. Dans les années 1980, il travaille sur le stockage des piles alcalines et découvre un moyen d’augmenter pleinement le nombre de cycles que celles-ci peuvent fournir. Quelques brevets et une usine de production plus tard (la société Battery Technologies Inc.), il négocie avec la société Rayovac, qui fabriqua les premières piles alcalines rechargeables sous la marque Renewal, ainsi qu’en atteste la publicité suivante.

Malins, les membres de l’Atelier 21 se sont procurés un de ces boîtiers d’occasion dans son emballage d’époque, car si l’idée est géniale, l’usage d’un appareil aussi lourd alors que l’usage des baladeurs prend de l’essor ne suscite pas l’adhésion des consommateurs; les régénérateurs ne se vendent pas.

L’objectif est donc de « redonner vie à une ancienne idée, et la rendre accessible à tous », affirment les membres d’Atelier 21 fin 2016 dans la page de présentation du projet sur la plate-forme de financement participatif Ulule. Pour cela, la démarche s’appuie sur un aspect pédagogique ayant pour ambition de réduire la quantité de déchets électroniques présents dans notre quotidien. « A plus long terme, nous souhaiterions propager ce projet à l’international, notamment sur le continent africain, où l’utilisation des piles alcalines est importante et le pouvoir d’achat moins élevé », indiquent également les responsables du projet, qui détaillent leur idée dans la présentation suivante :

L’originalité de leur démarche consiste aussi à partager et co-construire la RegenBox idéale : pour cela, Atelier 21 a créé une communauté de bêta-testeurs en charge de tester le système. « Cela va nous permettre de recueillir des données afin d’identifier les piles les plus performantes pour la régénération puis d’éditer une notice d’utilisation pour les futurs utilisateurs » affirment encore l’équipe de motivés dont la preuve de concept sera d’autant plus solide que ce laboratoire citoyen décentralisé est étendu.

Une recherche d’autant plus nécessaire qu’« aujourd’hui, sur le marché, on trouve des piles rechargeables NiMH, moins toxiques que les Alcalines et rechargeables une centaine de fois », explique Cédric Carles, regrettant que l’on continue à vendre de l’alcaline jetable – qui reste moins chère que la rechargeable.

A terme, les tests d’usage ainsi effectués permettront de commercialiser des RegenBox à prix raisonnable… et sans doute inciter l’industrie à proposer des piles uniquement rechargeables ?

En attendant, si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire du projet et sur les aspects techniques de la régénération, ne manquez pas la vidéo suivante de la présentation donnée par le collectif en mars dernier aux Grands Voisins, à Paris :

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Consommer et agir autrement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22