Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 14:53

 

 

Source : http://www.revolutionpermanente.fr

 

 

Du haut de sa tour d’ivoire surchauffée

Pendant que les sans-abris meurent de froid, Emmanuelle Cosse se félicite de sa politique du logement

 

Publié le 6 janvier 2017

 

 

 

Pour Emmanuel Cosse, ministre du logement, cet hiver ne serait « pas plus difficile que les autres » sur le plan de l’hébergement. Une déclaration scandaleuse alors que des millions de gens redoutent la vague de froid annoncée pour les prochains jours.

Renan Granger

C’est une déclaration qui en dit long sur le mépris des membres du gouvernement vis-à-vis des classes populaires. Alors qu’on attend jusqu’à -8°C ce vendredi dans certaines régions de France, des températures qui ont déjà provoqué la mort d’un SDF à La Rochelle, la ministre du logement, membre d’EELV, ne semble pas plus inquiète que cela. Pour elle, « cela ne sert à rien de dramatiser une situation qui est tendue ». Pourtant, du côté des associations, c’est un autre son de cloche qui se fait entendre. Celles-ci sont grandement préoccupées par la situation actuelle. Selon la FNARS (Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion), une demande sur deux d’hébergement d’urgence n’aboutirait pas, faute de places disponibles. Certaines associations, comme Action Froid, face à cette situation d’urgence et le peu de réponses de l’Etat, ont même choisi de distribuer des écharpes, des gants et des couvertures aux SDF pour pallier à l’urgence.

Cette aggravation était attendue, car depuis 10 ans, la situation du logement en France n’a fait que se dégrader. En 2016, selon la Fondation Abbé Pierre, on dénombrait par exemple 141 500 sans-abris en France, en augmentation de 50 % sur 11 ans. Et cette situation de grande précarité touche désormais toutes les couches de la population. Selon une étude menée par l’INSEE et l’INED en 2012, 10 % de ces sans-abris seraient diplômés du supérieur et 15 % seraient des étudiants inscrits à l’université. En plus de cette explosion du nombre de sans-abris, le mal-logement a lui aussi largement progressé. Toujours selon la fondation Abbé Pierre, cela concernerait 14,5 millions de personnes en France, dont 2,1 millions vivant sans eau courante, sans WC, sans cuisine, sans douche ou dans un immeuble à la façade très dégradée.

Des chiffres terrifiants dont sont directement responsables le gouvernement et sa ministre du logement, Emmanuelle Cosse. En 2015, le financement de logements sociaux a baissé de 9 %. Une baisse particulièrement accentuée dans la catégorie des logements très sociaux (dits PLAI), dont 700 seulement ont été programmés alors que 3 000 étaient promis en 2015. D’autant plus qu’il y aurait, selon l’INSEE, 2 640 000 logements vacants en 2014, une augmentation de 73 % sur 10 ans. Alors, face à l’urgence, pour que les plus de 323 SDF morts en France l’an dernier soient les derniers, nous devons exiger dès maintenant un logement décent pour tout le monde, en commençant par la réquisition des logements vides.

 

 

Source : http://www.revolutionpermanente.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22