Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 14:47

 

 

Source : http://www.marianne.net

 

 

Assistants parlementaires du FN : Marine Le Pen doit passer à la caisse avant ce soir

 

 

 

Accusée d'avoir eu recours à des assistants parlementaires fictifs dans le cadre de son mandat d'eurodéputée, la patronne du Front national, Marine Le Pen, doit rembourser au total près de... 340.000 euros. La date limite est aujourd'hui, mardi 31 janvier.

 

Si prompte à dénoncer les dérives de la classe politique, Marine Le Pen s’est bien gardée ces derniers jours d’épingler François Fillon, empêtré dans le "PenelopeGate". Et pour cause : accusée d’avoir elle aussi eu recours à des assistants parlementaires fictifs dans le cadre de son mandat au Parlement européen, la patronne du FN a été sommée de rembourser avant ce mardi 31 janvier près de 300.000 euros. Ou plus exactement 296.497,87 euros indûment encaissés, entre 2010 et 2016, par son assistante et ex-belle sœur, Catherine Griset.

Car l’intéressée, officiellement employée par Bruxelles, exerçait en réalité, comme et Mediapart cet automne, une "activité reconnue" au siège du FN à Nanterre sous l'autorité directe de Marine Le Pen, selon l’enquête menée par les inspecteurs de l'Office européen de lutte anti-fraude (Olaf).

 

Quelque 340.000 euros détournés

"Je me battrai, je suis convaincue que je gagnerai contre le Parlement européen", s’est toutefois défendue Marine Le Pen vendredi dernier lors d'une conférence de presse. Un argument qui aura d’autant plus de mal à convaincre les enquêteurs qu’un second dossier d’emploi fictif du FN au Parlement européen fait à ce jour l’objet d’une procédure de recouvrement.

Celui-ci vise le garde du corps de Marine le Pen, un certain Thierry Légier, inscrit comme assistant parlementaire pendant une période de trois mois en 2011. Une courte durée qui a tout de même donné lieu au détournement de 41.554 euros, qui devront être à leur tour remboursés par le FN d’ici au 28 février.

Visée en France par une information judiciaire pour abus de confiance, recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé, Marine Le Pen pourrait se voir d’ores et déjà retirer, en cas de non remboursement des sommes, 340.000 euros au total de son salaire d'eurodéputée...

 

 

 

Source : http://www.marianne.net

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22