Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 17:31

 

 

Source : https://reporterre.net

 

Floués, des propriétaires de pavillons s’élèvent contre Center Parcs

 

14 décembre 2016 / EcoLogicAction 71 et Le Pic noir

 

 

 

Invoquant la gravité de la fronde qui anime les propriétaires de « cottages » d’un Center Parcs de l’Aisne contre Pierre et Vacances, les auteurs de cette lettre ouverte demandent aux élus de Bourgogne–Franche-Comté de ne pas favoriser le développement de ces centres, créateurs de bulles immobilières touristiques.

 

 

Hervé Bellimaz est membre du conseil d’administration du Pic noir, une association d’opposants au projet de Center Parcs à Poligny (Jura). Il a transmis à Reporterre cette lettre ouverte rédigée conjointement avec l’association EcoLogicAction 71, d’opposants au projet de Center Parcs du Rousset (Saône-et-Loire).

 

Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers de la région Bourgogne–Franche-Comté et des départements du Jura et de la Saône-et-Loire,

De nombreux articles de presse ont récemment rapporté le bras de fer entre Pierre et Vacances et les propriétaires de cottages du Center Parcs du lac d’Ailette, dans l’Aisne.

Dans un article de L’Union du 9 août 2016, nous apprenions que 430 propriétaires avaient refusé la reconduction des baux commerciaux qui les liaient à Pierre et Vacances-Center Parcs (PV-CP) après l’annonce d’une baisse du prix des locations de 15 % et des rénovations imposées aux propriétaires de l’ordre de 10.000 euros à 18.000 euros par cottage.

Puis, le 27 octobre 2016, L’Aisne nouvelle annonçait que, parmi les propriétaires réfractaires à la reconduction de leur bail, 100 avaient décidé de revendre leur cottage, mais se seraient heurtés à la réalité du marché immobilier : une décote de 50 % par rapport au prix d’achat, le remboursement de la TVA et un marché de la revente verrouillé par Pierre et Vacances-Conseil Immobilier, aucune autre agence immobilière traditionnelle n’ayant accepté de prendre de mandat.

 

Des propriétaires captifs

 

Les propriétaires sont ainsi captifs d’un site, d’un concept et d’un opérateur :

 

  • Grâce à une défiscalisation plus que généreuse (Censi-Bouvard, LMNP/LMP, etc.), quoique contraignante, les cottages neufs étaient nettement surévalués (en moyenne 250.000 euros pour une construction qui s’apparente plus à un bungalow), une source de cash salvatrice pour un groupe déficitaire depuis cinq ans. Une source de problèmes à la revente pour les propriétaires ;
  • Les risques d’évolution du marché ont été essentiellement reportés sur les propriétaires, qui devront assumer les risques de propriété, PV-CP ayant pour politique de ne jamais être propriétaire, mais seulement gestionnaire ;...

 

*Suite de l'article sur reporterre

 

 

Source ; https://reporterre.ne

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22