Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 18:06

 

 

info reçue par mail

 

 

Source : http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/montebourg-nddl-doit-etre-mis-en-oeuvre-sans-plus-attendre-4587896

Montebourg : NDDL « doit être mis en œuvre sans plus attendre »

Modifié le 02/11/2016 à 15:09 | Publié le 01/11/2016 à 23:56

L'ex-ministre du redressement productif, candidat à la présidentielle, est en Loire-Atlantique mercredi et jeudi. Il nous a accordé un entretien. Voici un extrait.

Que pensez-vous de la cacophonie gouvernementale autour de Notre-Dame-des Landes ? Un second référendum, comme le propose Ségolène Royal, est-il envisageable ?

Partout où je suis allé, j'ai entendu les citoyens me décrire un paysage politique national discrédité, incapable de représenter correctement les aspirations de la population, incapable de prendre des décisions courageuses qui rehaussent notre pays.

S'agissant du projet Notre-Dame-des-Landes, quelles que soient les convictions initiales de chacun, et les miennes étaient très réticentes sur ce projet, une fois que le référendum local voulu et organisé par la République a eu lieu, le résultat s'impose à tous. Le projet d'aéroport doit donc désormais être mis en œuvre sans plus attendre. C'est par cette attitude de respect collectif des urnes qu'on rehaussera le sens du bien public.

 

NDDL. Les pro-aéroport vont porter 270 000 bulletins « oui » au préfet

Action de trois associations pro-aéroport, samedi 5 novembre, à Nantes. Les Ailes pour l'Ouest, l'Association contre le survol de l'agglomération et le Collectif de citoyens favorables au transfert apporteront 270 000 bulletins "oui" au préfet pour lui rappeler le vote de la consultation en juin.

En juin, 270 000 électeurs de Loire-Atlantique ont dit « oui » au transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Samedi matin, comme un clin d'œil, les militants pro-aéroport apporteront, dans des cartons, 270 000 bulletins de vote au préfet. « C'est une action voulue calme, non violente, sans provocation. C'est un rassemblement, pas une manifestation », indique Alain Mustière, président des Ailes pour l'Ouest.

Cette action est une piqûre de rappel. « Parmi toutes les intox et rumeurs qui circulent en ce moment, nous, notre rôle, est juste de rappeler à l'État qu'il a organisé une consultation avec la promesse d'en respecter le résultat. Nous avons voté, le  »oui«  a gagné, donc maintenant on exige l'évacuation de la Zad et le démarrage des travaux », argumente Alain Mustière.

Les trois associations, Les Ailes pour l'Ouest, l'Association contre le survol de l'agglomération et le Collectif de citoyens favorables au transfert, vont demander au préfet à être reçues samedi.

 

Notre-Dame-des-Landes. José Bové appelle à la désobéissance

Modifié le 02/11/2016 à 17:10 | Publié le 02/11/2016 à 17:01

une tribune, l'eurodéputé écologiste José Bové appelle les Français à "bloquer" le chantier de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, "de façon non-violente et à visage découvert".

« Face à l'entêtement du Premier ministre, Manuel Valls, nous, parlementaires, incitons à désobéir à l'article 433-11 du Code Pénal qui condamne à 1 an de prison et 15 000 euros d'amende le fait de s'opposer à l'exécution de travaux publics », estime l'eurodéputé José Bové.

Il signe une tribune avec trois autres parlementaires : Yannick Jadot, député européen du Grand-Ouest ; Joël Labbé, sénateur du Morbihan et Noël Mamère, député de Gironde.

 « Les bulldozers ne passeront pas »

« Le Ministre de la Justice s'assoit donc sur le droit de l'environnement, sur l'Accord de Paris pour le Climat et cherche à imposer un aéroport inutile à Notre-Dame-des-Landes, au nom de l'autorité de l'Etat. Calibré pour faire atterrir le Concorde, le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est obsolète », ajoute José Bové, qui conclut : « Les bulldozers ne passeront pas (...). L'heure n'est plus à sacrifier 2000 hectares de zones humides et de terres agricoles, que la ZAD - installée depuis les années 70, en même temps que le Larzac ! - contribue fort heureusement à préserver. »

 

NDDL. Les paysans opposants ressortent leurs "tracteurs vigilants"

Modifié le 01/11/2016 à 17:19 | Publié le 01/11/2016 à 17:14

Devant la menace d'intervention à Notre-Dame-des-Landes, les paysans du collectif Copain 44 démarrent à nouveau leurs "tracteurs vigilants". Pour mettre en garde le gouvernement contre une tentative d'expulsion cet automne, ils montreront leurs muscles dans une action préventive, le jeudi 10 novembre, dans la zad.

Les « tracteurs vigilants » des paysans anti-NDDL sont de retour ! Les mêmes qui s'étaient enchaînés en 2012 autour des cabanes de la forêt de Rohanne. Les mêmes qui ont bloqué les routes du département ce début d'année et le pont de Cheviré après un long défilé sur le périphérique nantais. Les mêmes qui promettent de faire barrage à l'intervention des forces de l'ordre dans la zad en encerclant les fermes et maisons habitées ou occupées.

Le collectif Copain 44 remobilise les troupes alors que Manuel Valls a confirmé une évacuation « progressive » cet automne pour permettre un démarrage des travaux de l'aéroport. "Nous, paysannes et paysans de Copain du 44 et de toute la France, nous n'acceptons pas que des milliers d'hectares de terres nourricières, des fermes en activité ou en cours d'installation, des lieux de vie, des espaces d'expérimentation d'une autre conception de la société soient sacrifiés sur l'autel d'un autoritarisme forcené, écrivent-ils dans un communiqué, ce mardiNous, paysannes et paysans du Copain 44, déclarons que nous ne laisserons pas détruire les terres de la zad et expulser ceux qui la font vivre pour le seul intérêt des actionnaires de Vinci."

Copain 44 lance donc un appel à un grand rassemblement des « tracteurs vigilants », en soutien "aux paysans et habitants de la zad", le jeudi 10 novembre, à 11 h.

Cette démonstration de force se fera à la Vache-Rit, à Notre-Dame-des-Landes, le QG historique de l'opposition.

 

NDDL. Accusée de vouloir faire des "martyrs", la Zad répond à Valls

Modifié le 31/10/2016 à 15:51 | Publié le 31/10/2016 à 11:07

La semaine dernière, Manuel Valls accusait les zadistes de "vouloir créer les conditions d'un drame, avec des victimes et des martyrs". Les zadistes lui répliquent qu'ils "ne plieront pas devant ses menaces" et son "cynisme", promettant de multiples moyens de se défendre.

C'est l'escalade des mots entre le Premier ministre et les occupants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes. La semaine dernière, Manuel Valls se disait persuadé que "les zadistes veulent créer les conditions d'un drame, avec des victimes et des martyrs". Répétant qu'en cas d'intervention, la violence ne viendrait pas des forces de l'ordre mais des zadistes.

"Cynisme"

La Zad lui répond ce lundi dans un communiqué. "Nous ne serons pas les martyrs de Valls. Selon lui, nous serions donc en train de planifier la mort de l'un-e des nôtres au profit d'une stratégie de lutte. (...) Le cynisme de M. Valls est le signe d'un gouvernement en mal d'arguments pour tenter de diminuer le soutien massif dont la lutte contre l'aéroport et son monde fait l'objet, en diabolisant les habitant-e-s de la Zad. (...) Nous ne plierons pas devant ses menaces", rétorque le mouvement d'occupation.

"Sabotages"

Les zadistes promettent d'être des "dizaines de milliers à défendre la Zad, sur place et ailleurs", par une diversité d'actions : "Occupations des arbres et des lieux de pouvoirs, sit-ins, affrontements, manifestations, blocages de la police et des flux économiques, sabotages…"

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22