Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 21:02

 

 

Source : http://www.lesinrocks.com

 

 

François Ruffin veut se porter candidat face au FN à Amiens

 

22/11/2016 | 14h22

 

 

 

François Ruffin, le réalisateur du film “Merci patron !” et par ailleurs rédacteur en chef du journal satirique “Fakir” installé à Amiens, souhaite se porter candidat aux prochaines législatives dans la 1ère circonscription de la Somme.

 

Et si la gauche radicale s’était trouvée un nouveau héraut ? Le dernier numéro de Fakir à paraître en décembre est frappé d’un étrange bandeau : “Notre red’ chef candidat ? Pourquoi pas” accompagné d’un dessin montrant un homme poussant le poing de la révolte en haut d’une colline – une allégorie du mythe de Sisyphe.

img_6645

 

A condition que la gauche s’unisse”

A l’intérieur du journal, le réalisateur de Merci patron ! raconte sur trois pages les raisons pour lesquelles il réfléchit à être candidat aux prochaines élections législatives.

“Depuis l’été, des syndicalistes, des cocos, des copains, des écolos, des insoumis, des citoyens, quelques élus même m’ont sondé : “Si on te soutient, est-ce que tu serais candidat aux législatives ?, écrit Ruffin. Pourquoi pas, j’ai répondu. Pourquoi pas, à condition (et quelle condition!) que la gauche s’unisse”.

Mais pour quelles raisons Ruffin envisage-t-il de troquer son costume de journaliste-activiste pour celui de candidat ? Pour répondre à la “progression du vote FN dans sa région” et s’adresser à une partie des classes populaires qui ont trouvé “dans les immigrés, de nouveaux boucs émissaires” à leur souffrance sociale, répond Ruffin.

La bataille aura lieu à Amiens

La bataille aurait lieu à Amiens, le bastion de Fakir, ville dans laquelle François Ruffin habite et se bat depuis plus de vingt ans contre les délocalisations frappant la région. Et plus précisément dans l’ancienne circonscription rouge vif de Maxime Gremetz dans laquelle le vote FN a prospéré. Lors des dernières élections régionales, le Front national était arrivé en tête de la circonscription avec 35 % des voix, reléguant la liste communiste à 6,5 %.

Au Front national, François Ruffin veut opposer sa méthode en recréant du lien social.

“Dans cette bataille qui débute peut-être, je vais vous dire qui sera mon adversaire, mon véritable adversaire : l’indifférence, ce poison qui a rongé nos âmes, explique-t-il ainsi. Et nous irons le combattre, village après village, porte après porte, chez les gens de gauche d’abord, les socialistes, les communistes, les sympathisants des uns, des autres, qu’on la remette debout, cette gauche résignée, qu’on rouvre pour les nôtres un chemin à l’espérance, ici puis ailleurs”.

“Ce sont les minorités agissantes qui font tout”

François Ruffin veut s’engager dans la bataille à condition de la gagner. Pour s’auto-convaincre, il s’appuie sur une phrase prononcée par le commissaire envoyé par Bernard Arnault, pour négocier avec Serge et Jocelyne Klur, licenciés en 2007 de l’usine Ecce de Poix-du-Nord, propriété du milliardaire français. “Ce sont les minorités agissantes qui font tout”, s’alarme-t-il ainsi quand le couple Klur menace de prévenir Fakir.

 

Depuis, Ruffin porte cette phrase en bandoulière, convaincu comme l’a montré l’affaire Ecopla, que l’agit-prop peut forcer les politiques à intervenir. Si François Ruffin parvenait à être élu et à revêtir l’écharpe bleu-blanc-rouge, il promet d’ailleurs de délocaliser son activisme dans la salle des quatre colonnes :

“En cas d’élection, je ferai ce que je fais déjà mais avec un mandat. Interpeller. Leur botter le cul. Avec des commissions d’enquête. Avec des PDG, des hauts fonctionnaires, qui sont livrés à l’Assemblée sur un plateau, inutile de les poursuivre à leur AG ou leur QG. La “fonction tribunicienne”, ça s’appelle. Être la voix des gens, du peuple, d’en bas. Ça, je crois, que je saurais faire”.

 

Emmanuel Todd s’improvise directeur de campagne

Au moment de conclure, François Ruffin fait état d’une phrase prononcée par Emmanuel Todd dans Les Inrockuptibles : 

“J’ai un espoir et une formule pour le résumer, confiait alors Todd. Je la prononce quand j’essaie de me rassurer sur l’avenir : ‘François Ruffin, c’est la vraie alternative de gauche à Marine Le Pen.”

Depuis François Ruffin a recontacté son ami démographe, qui l’a convaincu de s’engager dans cette bataille électorale. L’intellectuel lui aurait même même prodigué un axe de campagne :

“Tu dois casser la fragmentation entre “rebeus” et Picards. Il faut parler directement aux électeurs du FN et aux gens d’origine étrangère, leur dire : Vous êtes les deux groupes qui se font enculer. Vous, les prolos blancs, vous vous faites enculer par le FN. Vous les prolos de couleur, par le PS. Tant que vous vous opposez l’un à l’autre, vous êtes cuits. Il faut la fraternisation de ces deux groupes”.

Mais avant de se lancer dans la vaste réconciliation des classes populaires avec la gauche radicale, Ruffin prévient les lecteurs de Fakir :

“Mais, encore une fois, à une condition tout ça : l’unité de la gauche. Si j’y parviens, s’ouvre ensuite à moi une carrière de médiateur au Proche-Orient…”

 

 

le 22 novembre 2016 à 14h22

 

 

 

 

Source : http://www.lesinrocks.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22