Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 16:24

 

Source : http://www.ouest-france.fr

 

 

MSF refuse l'aide de l'UE pour dénoncer sa politique migratoire

 
 
  • « Depuis des mois, MSF a dénoncé la réponse honteuse de l'Europe, qui se focalise plus sur la dissuasion que sur l'aide à apporter aux personnes qui en ont besoin », a expliqué MSF.

    « Depuis des mois, MSF a dénoncé la réponse honteuse de l'Europe, qui se focalise plus sur la dissuasion que sur l'aide à apporter aux personnes qui en ont besoin », a expliqué MSF. | Reuters

C'est une décision forte. Et non sans conséquence pour Médecins sans frontières. MSF a décidé de renoncer aux financements de l'Union pour dénoncer une politique migratoire qu'elle juge honteuse.

Les critiques fusent depuis plusieurs mois déjà à propos de la politique migratoire de l'Union européenne. Plus encore depuis l'accord controversé scellé en mars avec Ankara pour freiner l'afflux de migrants en Europe. Une politique que Médecins sans Frontières juge « honteuse » car repoussant « loin des côtes européennes les personnes et leurs souffrances »

 Ce sont des « mesures ravageuses », a dénoncé MSF lors d'une conférence de presse organisée en plein cœur du quartier européen de Bruxelles. Elles « vont à l'encontre de nos valeurs », a lancé le secrétaire général international de l'ONG Jérôme Oberreit devant des journalistes. « En conséquence, MSF ne fera plus de demande de fonds auprès de l'UE et de ses États membres », a-t-il annoncé. 

La décision, à effet immédiat, sera appliquée « à tous les projets de MSF à travers le monde », a-t-il précisé. Les fonds européens représentent 8% du budget de l'ONG (le reste provenant de fonds privés), a-t-elle précisé, soit 56 millions d'euros en 2015 (19 millions des institutions de l'UE et 37 millions des États membres). 

MSF déclinera également désormais les financements de la Norvège (près de 7 millions d'euros l'an dernier), non membre de l'UE, mais qui participe à sa politique migratoire. 

200 000 personnes soignéesMédecins sans Frontières, auréolé en 1999 d'un Prix Nobel de la paix, a soigné depuis le début 2015 quelque 200 000 hommes, femmes et enfants en Europe et en Méditerranée, migrants fuyant conflits et misère au péril de leur vie. 

L'ONG est particulièrement engagée dans l'île grecque de Lesbos, où se sont entassés des milliers de migrants, et dans le port de Calais (nord de la France). Elle participe aussi à des opérations de sauvetage en mer à bord du navire Argos. 

« Sur les îles grecques, plus de 8 000 personnes, y compris des centaines de mineurs non accompagnés, sont restées bloquées », vivant dans « des conditions terribles, dans des camps surpeuplés, parfois pendant des mois », déplore l'ONG. 

C'est une « conséquence directe » selon elle de l'accord conclu entre l'UE et Ankara, qui prévoit le renvoi de tous les nouveaux migrants arrivant sur les côtes grecques depuis la Turquie vers cette dernière.
 

 

"This is really about Europe's refugee shame" Jérôme Oberreit, MSF International Secretary General



Soutien d'AmnestyMSF dénonce également la focalisation sur l'accueil en Europe de Syriens depuis la Turquie, dans le cadre de cet accord, au détriment de demandeurs d'asile d'autres nationalités. 

« Depuis des mois, MSF a dénoncé la réponse honteuse de l'Europe, qui se focalise plus sur la dissuasion que sur l'aide et sur la protection à apporter aux personnes qui en ont besoin », a expliqué Jérôme Oberreit. 

L'attitude de l'UE à l'égard des pays africains est aussi dans son viseur. Elle veut « imposer une réduction de l'aide au commerce et au développement » à ceux qui « n'endigueraient pas la migration vers l'Europe ou qui ne faciliteraient pas les retours forcés » de migrants irréguliers, a-t-elle dénoncé. 

Amnesty International a apporté son soutien à MSF, saluant sur le réseau social Twitter une attitude « courageuse et fondée sur des principes », face à la « honte » de l'accord entre l'UE et la Turquie.

15 millions d'euros en 2015Combiné avec la fermeture de la route migratoire des Balkans, ce pacte a eu pour effet de provoquer une baisse considérable des arrivées sur les côtes grecques depuis fin mars, mais il a aussi suscité de nombreuses critiques de la part des défenseurs des droits de l'Homme. 

Interrogée, la Commission européenne a souligné de son côté que MSF ne participait pas aux projets d'aide humanitaire de l'UE en Turquie. 

« L'an passé le soutien de la Commission européenne à MSF s'est monté à tout juste un peu plus de 1% du total de son budget dédié à l'aide humanitaire, soit environ 15 millions d'euros sur 1,5 milliard », a voulu relativiser le porte-parole en chef de l'institution Margaritis Schinas. 

Comme la Belgique, l'Allemagne a dit de son côté regretter la décision de MSF. « Mais cela correspond à cette organisation », a estimé une porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, estimant que MSF « est très restrictive concernant les moyens provenant de sources étatiques »

 

 

Source : http://www.ouest-france.fr

 

 

                                                                 *******************

 

 

Source : http://www.franceinfo.fr

 

 

Crise des réfugiés : MSF n'acceptera plus de fonds européens

par Rédaction de France Info vendredi 17 juin 2016 10:46
 
 
 

Des bénévoles de Médecins Sans Frontières viennent en aide à des migrants à Palerme, en Italie, en août 2015

Des bénévoles de Médecins Sans Frontières viennent en aide à des migrants à Palerme, en Italie, en août 2015 © MAXPPP

Médecins sans frontières annonce ce vendredi à Bruxelles, ne plus vouloir accepter de fonds venus de l'Union européenne ou de ses états membres, pour protester contre la politique migratoire européenne.

Le secrétaire général international de Médecins sans frontières (MSF), Jérôme Oberreit, a été très clair ce vendredi lors de sa conférence de presse à Bruxelles. "Nous ne pouvons accepter des fonds de l'UE ou ses états membres tout en nous occupant des victimes de leur politique, a-t-il souligné. C'est aussi simple que ça."

Une politique migratoire "honteuse"

Pour l'ONG, il est "honteux" que "la principale réponse en Europe (soit) été d'empêcher les gens de venir." MSF préfère donc refuser "l'instrumentalisation de l'aide humanitaire" et donc l'argent de "gouvernements qui abusent de cette aide". Selon les informations confiées à France Info, MSF a perçu 19 millions d'euros de la part des institutions européennes en 2015, et 37 millions des états membres, soit un total de 56 millions d'euros

 

States’ dangerous approach to migration places asylum in jeopardy worldwide http://bit.ly/2675cDc 

 

Parmi les actions menées pour venir en aide aux migrants, l'ouverture en mars dernier d'un camp à Grande-Synthe, dans le Pas-de-Calais. 

 

A LIRE AUSSI ►►► Grande-Synthe : MSF aménage un camp de migrants aux normes internationales

 

Autre élément auquel l'ONG refuse d'être associé, l'accord conclu entre l'Union européenne et la Turquie. Un accord "présenté comme humanitaire, mais il n'y a rien d'humanitaire à cacher la souffrance derrière les frontières" a estimé le secrétaire général de Médecins sans Frontières.

 

par Rédaction de France Info vendredi 17 juin 2016 10:46
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22