Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 15:50

 

Source : http://www.lemonde.fr

 

 

Loi travail : malgré les appels à l’annulation, les journées d’action auront bien lieu

LE MONDE | • Mis à jour le

 

 
 
Manifestation à Paris le 14 juin contre le projet de lloi travail.

Il ne cédera pas aux appels du gouvernement. Philippe Martinez a réaffirmé, dimanche 19 juin, qu’il « maintenait les journées d’action » des jeudi 23 et mardi 28 juin contre le projet de loi travail. Le secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT) était l’invité du « Grand Rendez-vous » d’Europe 1, Le Monde et iTélé.

 

Accusé d’inaction face aux casseurs qui ont perturbé les récentes manifestations, en particulier celle du 14 juin, Philippe Martinez a renvoyé la responsabilité du maintien de l’ordre aux autorités et aux « ordres de non-intervention » qui seraient donnés, selon lui, aux policiers :

 

« Les hooligans à Marseille [en marge de l’Euro], on les a arrêtés en moins de quarante-huit heures. Pourquoi les casseurs qui sont identifiés à toutes les manifestations, on les laisse sévir, comme ce qui s’est passé à Necker ? »
« Je m’interroge sur les ordres donnés à la police, ça ne peut se passer que du côté du préfet ou du ministre. »
 

Lire la tribune :   « L’ultragauche est engagée dans une logique de “confrontation avec l’Etat” »

 

En réponse à ces accusations de « laisser-faire », le ministère de l’intérieur a publié dimanche après-midi sur Twitter un communiqué qui rappelle les « consignes claires et constantes » données aux forces de l’ordre depuis le début des manifestations, dont une « fermeté absolue à l’égard des casseurs ».

« Il est très regrettable que le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, tente de travestir sciemment ces orientations claires, écrites, données aux préfets à la veille de chaque manifestation et transmises au Parlement par ailleurs, par souci de transparence. »

 

 

 

 

[Communiqué] @BCazeneuve rappelle les consignes données aux forces de l'ordre dès début des manif° sur loi travail

Martinez : "Nous avons déjà annulé une... par Europe1fr

 

Concernant la bataille engagée par les syndicats contre le projet de loi, Philippe Martinez a répété que « c’est au gouvernement de donner des signes d’une volonté de sortie de crise. Il y a quatre mois qu’un problème est posé et que le gouvernement refuse toute discussion, toute proposition des sept organisations syndicales ». Le secrétaire général de la CGT a été reçu vendredi par la ministre du travail, Myriam El Khomri, à qui, dit-il, il a « remis des propositions » pour une « remise à zéro et une rediscussion » du texte.

 

 

Martinez : "C'est au gouvernement de montrer... par Europe1fr

 

La CGT a lancé des votations citoyennes dans les entreprises pour recueillir l’avis des salariés sur le projet et dit avoir déjà reçu 250 000 réponses, qui seront rassemblées le 28 juin et remises au gouvernement.

 

Retrouvez l’intégralité de l’entretien :


 

Le Grand rendez-vous avec Philippe Martinez par Europe1fr

 

A droite, Jean-Pierre Raffarin demande l’interdiction

Invité dimanche du « Grand Jury » de RTL, LCI et Le Figaro, le sénateur Les Républicains (LR) et ancien ministre Jean-Pierre Raffarin a appelé le gouvernement à interdire les manifestations contre la loi travail pour se concentrer sur « l’ennemi extérieur », le terrorisme. Il a dit avoir « honte » des dérives commises par les casseurs en marge du rassemblement du 14 juin, faisant référence aux dégradations dela façade de l’hôpital Necker.

M. Raffarin a également dit que la CGT avait « fait une faute » en maintenant son appel à la mobilisation pour les 23 et 28 juin. « Quand une manifestation dérive, les organisateurs de cette manifestation ne sont pas innocents de ces dérives. »

Bruno Le Maire, député LR et candidat à la primaire de la droite, a défendu sur France 3 la « liberté de manifester », tout en réclamant la « mise sous le verrou des casseurs ». « Cela fait des semaines qu’on voit des gars encagoulés, avec des barres à mine, qui vont saccager des villes », s’est-il insurgé, avant de souligner qu’il y avait eu « peu d’interpellations ».


 

 

Source : http://www.lemonde.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22