Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 00:46

 

Source : http://www.placegrenet.fr

 

 

sep article REPORTAGE – Opération “coup de poing” au Carrefour Grand’Place d’Échirolles, ce samedi 23 avril. Les activistes de Nuit debout Grenoble ont partagé un pique-nique aux frais de la grande surface en plein milieu du magasin. Une action – digne d’une scène de film – contre la grande distribution, symbole, pour les manifestants, d’un système capitaliste néfaste à la société. « Arrêtez de me prendre en photo, je ne suis pas une star ! », proteste le directeur de Carrefour Grand’Place Échirolles, en tournant la tête… Et de chercher en vain à faire cesser le chahut qui règne dans son grand magasin, depuis dix bonnes minutes. C’est sans compter sur la détermination du mouvement Nuit debout Grenoble, organisateur de la petite fête surprise. Les activistes, qui tiennent leurs quartiers à la MC2 depuis le 9 avril dernier, ont savamment tout orchestré. NuitDeboutGrenobleCarrefour23AvrilCreditSeverineCattiaux Distribution de tracts par Nuit debout Grenoble à Carrefour Grand’Place Échirolles, samedi 23 avril 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net Samedi 23 avril 2016, Carrefour Grand’Place d’Échirolles, à 18 heures tapantes, une quarantaine de manifestants de Nuit debout Grenoble se sont retrouvés en un claquement de doigts au rayon fruits et légumes. En quelques minutes, deux tables de salon de jardin étaient dressées. Les manifestants de Nuit debout ont déchargé leur caddie sur les tables et disposé une panoplie de produits de marques connues : yaourts, chips, boissons, sandwichs, boîtes de gâteaux, etc. Des articles – fabriqués par « Nestlé et Monsanto », précise un manifestant – prélevés dans les différents rayons de l’hypermarché. Le pique-nique sauvage peut démarrer. Les manifestants invitent les clients à venir le partager. Et tentent de les rassurer : « Nous sommes dans notre bon droit ! La loi autorise le consommateur à goûter avant d’acheter ! » Quelque peu étonnés, les clients de Carrefour qui viennent d’assister à ce grand déballage décident, pour les uns, de poursuivre leurs courses, pour les autres, de prendre une petite collation.

Source : article Pique-nique sauvage de Nuit debout Grenoble dans Carrefour Grand'Place | Place Gre'net - Place Gre'net
REPORTAGE – Opération “coup de poing” au Carrefour Grand’Place d’Échirolles, ce samedi 23 avril. Les activistes de Nuit debout Grenoble ont partagé un pique-nique aux frais de la grande surface en plein milieu du magasin. Une action – digne d’une scène de film – contre la grande distribution, symbole, pour les manifestants, d’un système capitaliste néfaste à la société. « Arrêtez de me prendre en photo, je ne suis pas une star ! », proteste le directeur de Carrefour Grand’Place Échirolles, en tournant la tête… Et de chercher en vain à faire cesser le chahut qui règne dans son grand magasin, depuis dix bonnes minutes. C’est sans compter sur la détermination du mouvement Nuit debout Grenoble, organisateur de la petite fête surprise. Les activistes, qui tiennent leurs quartiers à la MC2 depuis le 9 avril dernier, ont savamment tout orchestré. NuitDeboutGrenobleCarrefour23AvrilCreditSeverineCattiaux Distribution de tracts par Nuit debout Grenoble à Carrefour Grand’Place Échirolles, samedi 23 avril 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net Samedi 23 avril 2016, Carrefour Grand’Place d’Échirolles, à 18 heures tapantes, une quarantaine de manifestants de Nuit debout Grenoble se sont retrouvés en un claquement de doigts au rayon fruits et légumes. En quelques minutes, deux tables de salon de jardin étaient dressées. Les manifestants de Nuit debout ont déchargé leur caddie sur les tables et disposé une panoplie de produits de marques connues : yaourts, chips, boissons, sandwichs, boîtes de gâteaux, etc. Des articles – fabriqués par « Nestlé et Monsanto », précise un manifestant – prélevés dans les différents rayons de l’hypermarché. Le pique-nique sauvage peut démarrer. Les manifestants invitent les clients à venir le partager. Et tentent de les rassurer : « Nous sommes dans notre bon droit ! La loi autorise le consommateur à goûter avant d’acheter ! » Quelque peu étonnés, les clients de Carrefour qui viennent d’assister à ce grand déballage décident, pour les uns, de poursuivre leurs courses, pour les autres, de prendre une petite collation.

Source : article Pique-nique sauvage de Nuit debout Grenoble dans Carrefour Grand'Place | Place Gre'net - Place Gre'net
REPORTAGE – Opération “coup de poing” au Carrefour Grand’Place d’Échirolles, ce samedi 23 avril. Les activistes de Nuit debout Grenoble ont partagé un pique-nique aux frais de la grande surface en plein milieu du magasin. Une action – digne d’une scène de film – contre la grande distribution, symbole, pour les manifestants, d’un système capitaliste néfaste à la société. « Arrêtez de me prendre en photo, je ne suis pas une star ! », proteste le directeur de Carrefour Grand’Place Échirolles, en tournant la tête… Et de chercher en vain à faire cesser le chahut qui règne dans son grand magasin, depuis dix bonnes minutes. C’est sans compter sur la détermination du mouvement Nuit debout Grenoble, organisateur de la petite fête surprise. Les activistes, qui tiennent leurs quartiers à la MC2 depuis le 9 avril dernier, ont savamment tout orchestré. NuitDeboutGrenobleCarrefour23AvrilCreditSeverineCattiaux Distribution de tracts par Nuit debout Grenoble à Carrefour Grand’Place Échirolles, samedi 23 avril 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net Samedi 23 avril 2016, Carrefour Grand’Place d’Échirolles, à 18 heures tapantes, une quarantaine de manifestants de Nuit debout Grenoble se sont retrouvés en un claquement de doigts au rayon fruits et légumes. En quelques minutes, deux tables de salon de jardin étaient dressées. Les manifestants de Nuit debout ont déchargé leur caddie sur les tables et disposé une panoplie de produits de marques connues : yaourts, chips, boissons, sandwichs, boîtes de gâteaux, etc. Des articles – fabriqués par « Nestlé et Monsanto », précise un manifestant – prélevés dans les différents rayons de l’hypermarché. Le pique-nique sauvage peut démarrer. Les manifestants invitent les clients à venir le partager. Et tentent de les rassurer : « Nous sommes dans notre bon droit ! La loi autorise le consommateur à goûter avant d’acheter ! » Quelque peu étonnés, les clients de Carrefour qui viennent d’assister à ce grand déballage décident, pour les uns, de poursuivre leurs courses, pour les autres, de prendre une petite collation.

Source : article Pique-nique sauvage de Nuit debout Grenoble dans Carrefour Grand'Place | Place Gre'net - Place Gre'net

Pique-nique sauvage de Nuit debout Grenoble

dans Carrefour Grand’Place

 

Par SC | le 24/04/2016 | 20:02

sep article
 

 

REPORTAGE – Opération “coup de poing” au Carrefour Grand’Place d’Échirolles, ce samedi 23 avril. Les activistes de Nuit debout Grenoble ont partagé un pique-nique aux frais de la grande surface en plein milieu du magasin. Une action – digne d’une scène de film – contre la grande distribution, symbole, pour les manifestants, d’un système capitaliste néfaste à la société.

 

 

 

« Arrêtez de me prendre en photo, je ne suis pas une star ! », proteste le directeur de Carrefour Grand’Place Échirolles, en tournant la tête… Et de chercher en vain à faire cesser le chahut qui règne dans son grand magasin, depuis dix bonnes minutes. C’est sans compter sur la détermination du mouvement Nuit debout Grenoble, organisateur de la petite fête surprise. Les activistes, qui tiennent leurs quartiers à la MC2 depuis le 9 avril dernier, ont savamment tout orchestré.

 

NuitDeboutGrenobleCarrefour23AvrilCreditSeverineCattiaux

Distribution de tracts par Nuit debout Grenoble à Carrefour Grand’Place Échirolles, samedi 23 avril 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Samedi 23 avril 2016, Carrefour Grand’Place d’Échirolles, à 18 heures tapantes, une quarantaine de manifestants de Nuit debout Grenoble se sont retrouvés en un claquement de doigts au rayon fruits et légumes.

 

En quelques minutes, deux tables de salon de jardin étaient dressées. Les manifestants de Nuit debout ont déchargé leur caddie sur les tables et disposé une panoplie de produits de marques connues : yaourts, chips, boissons, sandwichs, boîtes de gâteaux, etc. Des articles – fabriqués par « Nestlé et Monsanto », précise un manifestant – prélevés dans les différents rayons de l’hypermarché.

 

Le pique-nique sauvage peut démarrer. Les manifestants invitent les clients à venir le partager. Et tentent de les rassurer : « Nous sommes dans notre bon droit ! La loi autorise le consommateur à goûter avant d’acheter ! » Quelque peu étonnés, les clients de Carrefour qui viennent d’assister à ce grand déballage décident, pour les uns, de poursuivre leurs courses, pour les autres, de prendre une petite collation...

 

Lire la suite sur www.placegrenet.fr

 

 

 

 

Source : http://www.placegrenet.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22