Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 13:37

 

Source : http://rue89.nouvelobs.com

 

Arrêt sur images

De Mayotte à #NuitDebout : l’obsession médiatique pour la violence

 
 

Tiens, Mayotte, au journal de 8 heures de France Inter. Pourquoi Mayotte  ? Parce que des voitures y ont été caillassées. Plusieurs voitures. A la vérité, l’île est en grève générale depuis quinze jours, mais le journal de 8 heures de France Inter n’y avait pas prêté attention.

Pas davantage que tous les autres médias métropolitains, comme nous le remarquions au même moment – pour être justes, il a fallu ces quelques caillassages pour que nous aussi nous émouvions du silence de nos confrères sur la grève générale à Mayotte.

 

La leçon est claire  : si vous voulez avoir l’oreille du gouvernement français, chers grévistes mahorais, ne vous contentez pas de revendiquer « l’égalité réelle », ou le retrait du projet El Khomri, caillassez donc  !

 

CRS et journalistes

Beaucoup moins de journalistes que la veille, mardi soir, à la République, où je suis retourné me promener. Beaucoup moins de CRS, aussi. Pas une seule camionnette de CRS. Disparus, les CRS. Envolés. C’était un mauvais rêve. Comprendra qui pourra. Jours pairs, jours impairs  ? Existe-t-il un rapport arithmétique entre le nombre de CRS et celui de journalistes  ?

« C’est curieux, quand même, qu’il n’y ait plus de journalistes », me dit un jeune « nuitauboutiste », qui regardait Arrêt sur images à la télé, sur France 5, mais ne savait pas qu’elle avait migré sur Internet. « C’est une bonne chose, ou non  ? » La question est sincère. Il se la pose vraiment.

Il faudrait tout reprendre à zéro. Lui expliquer que dans cette obsession médiatique pour la violence visible, il y a des bonnes et des mauvaises raisons. Les mauvaises  ? L’anxiogène fait vendre. Les bonnes  ? Ce sont les points de crise, toujours, qui révèlent les rapports de force et les tensions d’une société.

 

« Leur faire peur »

Est-ce à dire que « Nuit debout » a raison de casser des vitrines de banques à proximité de République  ? Casser des vitrines ou planter un potager, quelle est l’action la plus efficace  ? On pourrait en débattre des jours entiers. Tout dépend de l’objectif fixé, tout dépend s’il s’agit de « leur faire peur », ou de construire « un espace préfiguratif », comme dit l’anthropologue David Graeber. 

Préfiguratif  ? Oui, d’autre chose. D’autres modes de production, d’autres rapports humains et politiques, d’une toute autre société. Et encore. Même s’il s’agit de « leur faire peur », la chose se discute.

 

Casser des vitrines leur fait peur, c’est indiscutable. Mais c’est une peur que connaissent intimement, dans leurs gènes, depuis toujours, tous les possédants. Contre laquelle ils ont des techniques pavloviennes de rétorsion. Ils enverront la police. Peut-être retireront-ils le projet El Khomri. Que le gouvernement suivant re-présentera l’année suivante, le même ou pire.

Tandis que le potager, ils n’y comprennent rien. Ils tournent autour en ricanant, ils se demandent si c’est du cerfeuil ou de la ciboulette. Mais écoutons bien ces ricanements. N’est-ce pas une peur, qu’ils masquent  ? Pas la même peur, certes. Une inquiétude sourde, vague, informulée. N’est-elle pas, au total, plus déstabilisatrice  ? Ce n’est qu’une intuition, n’est-ce pas. Je suis prêt à la discuter.

Initialement publié sur Arretsurimages.net
http://www.arretsurimages.net
 
 
Source : http://rue89.nouvelobs.com
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22