Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 22:19

 

Source : http://www.streetpress.com

 

 

 

 

Vidéo : Coups de matraques et de gazeuses, l’évacuation brutale de l’université de Tolbiac

Certains étudiants ont fini au comico, d’autres à l’hosto

#OnVautMieuxQueCa | Vox pop | par , Barbara Hinderholtz | 18 Mars 2016

 

Ce jeudi 17 mars, plusieurs dizaines d’étudiants s’étaient réunis pour une assemblée générale de protestation contre la loi El Khomri. En fin d’après-midi, les CRS ont violemment évacué l’université et ses abords.

18h, rue de Tolbiac – Plusieurs dizaines de CRS pénètrent dans la fac, sous les cris des étudiants :

« Police nationale, milice du capital ! »

 

Depuis 17h30 environ, une trentaine d’étudiants est réunie dans un amphi de l’université Paris 1 « pour une assemblée générale », nous explique l’un d’entre eux. Un peu plus tôt dans la journée, ils défilaient dans les rues de Paris pour protester contre la loi El Khomri. A peine une demi-heure après leur arrivée, les CRS font irruption dans la salle. Selon les étudiants présents, l’évacuation est brutale. Plusieurs d’entre eux témoignent de coups de matraques.

Une fois à l’extérieur, la trentaine de jeunes est entourée par les forces de l’ordre. Après quelques minutes, ils tentent de forcer le passage. La réponse des CRS est brutale. Plusieurs étudiants sont violemment plaqués au sol. Pour arrêter ceux qui tentent de s’échapper, les hommes en bleu n’hésitent pas à employer la matraque.

 

 

Vers 19h, les pompiers arrivés 30 minutes plus tôt repartent avec les blessés. Les fourgonnettes de police ne tardent pas à les suivre avec, à leur bord, des étudiants menottés.

A la suite de ces événements, les cours ont été suspendus jusqu’à lundi.

 

 

Source : http://www.streetpress.com

 

 

                                                                              **********************

 

 

Source : http://www.tendanceouest.com

 

 

 

Loi Travail : affrontements près de Caen entre jeunes et forces de l'ordre

12h32 - 18 mars 2016 - par J.L

 

 

 

Les forces de police ont été prises à partie, ce vendredi 18 mars, par des jeunes devant un établissement de Mondeville.

 

Alors que plusieurs lycées sont toujours bloqués ce vendredi dans l'agglomération caennaise, les forces de l'ordre ont été prises à partie avec des projectiles, ce matin, devant le lycée Jules Verne, à Mondeville.

Témoins de la scène, des personnels du lycée ont fait part de leur récit au syndicat SUD, qui en a tiré ce compte-rendu :

"Dès 7h35, quelques lycéens sont devant le lycée Jules Verne de Mondeville (Calvados) et rassemblent des éléments en vue de construire le blocage du lycée. [...]

De 8h à 9h30, le rassemblement avait pris de l'ampleur et la majorité des élèves étaient à l'extérieur du lycée. Les poubelles avaient été renversées dans la rue et une tentative de blocage de la rue était en cours dans une ambiance bonne enfant. [...]

Mais à 9h37, une compagnie de CRS arrive sur place et se met en ligne. Cette présence policière soudaine provoque la réaction immédiate des lycéens qui manifestent leur mécontentement par des cris. Des jets de pierres commencent.

A 9h47 une bombe lacrymogène est lancée sur les jeunes qui subissent une charge organisée en plusieurs vagues au cours desquelles, les élèves présents ont été matraqués"

Six élèves ont été interpellés, arrêtés, menottés en emmenés

"Pendant l'intervention, une personne certainement habilitée pour le faire, filmait l'ensemble de la scène derrière les forces de l'ordre. Une élève est restée à terre en faisant un malaise, les pompiers ont été alertés et sont venus la prendre en charge. Six élèves ont été interpellés, arrêtés, menottés en emmenés. Les CRS ont demandé au chef de l'établissement de leur transmettre les trombinoscopes de tous les élèves du lycée.

Puis l'ordre de dispersion a été donné depuis un mégaphone selon le texte suivant:

"dispersez-vous immédiatement, sinon c'est considéré comme refus d'obtempérer à la loi". [...]

11h00: retour au calme devant le lycée Jules Verne, la route est nettoyée tandis qu'une voiture de police reste en station pour contrôler l'entrée et la sortie des élèves.

Pendant ce temps, la compagnie de CRS était en opération devant le lycée Rostand où ils ont à nouveau chargé, matraqué les élèves présents et lâché des chiens".

la compagnie de CRS était en opération devant le lycée Rostand où ils ont à nouveau chargé, matraqué les élèves présents et lâché des chiens

Plusieurs personnes ont été interpellées par la Police nationale.

 

 

 

Source : http://www.tendanceouest.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Alertes- Ce que vous devriez savoir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22