Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 18:07

 

Source : http://www.humanite.fr

 

 

La bataille de Sivens continue

Stéphane Guérard
Mardi, 29 Décembre, 2015
L'Humanité

 

321387 Image 0

AFP
 
Les discussions pour une nouvelle retenue d’eau vont s’engager 
après l’officialisation, jeudi dernier, de l’abandon du premier projet.

Si, à la veille de Noël, il y a bien un heureux de la publication de l’arrêté interpréfectoral signifiant l’abandon du premier projet de retenue d’eau à Sivens, c’est lui. Thierry Carcenac, président du conseil départemental du Tarn, déjà en place lors de l’approbation du barrage par son assemblée, s’est félicité ce week-end de ce « joli cadeau de Noël pour les Tarnais ». Attendu depuis au moins six mois et publié le 24 décembre sans tambour ni trompette, cet arrêté pose la clé de voûte du règlement à l’amiable trouvé entre l’État et le département, afin de tirer un trait sur le projet de retenue d’un million et demi de mètres cubes d’eau dans la vallée du Tescou, près de Sivens, lequel se voit ainsi retirer son caractère d’intérêt général.

En remettant à zéro les compteurs juridiques, l’État fait coup double. Il apaise le courroux de la Commission européenne, qui avait lancé une procédure environnementale à l’encontre de la France. Il remet aussi à zéro ses compteurs financiers avec le Tarn, grâce à un « protocole transactionnel » État-département adopté de surcroît par ce dernier le 11 décembre. Le Tarn touchera 2,097 millions d’euros de dédommagement des sommes engagées en vue de la construction de Sivens 1. S’ajouteront 1,3 million d’euros pour la remise en état des zones humides mises à sac par le début des travaux. Les contribuables paieront. Non les responsables de cette gabegie.

Une page du feuilleton Sivens est tournée. Du moins la première partie de cette histoire de projet voulu par la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) en faveur de la culture intensive du maïs, mis en musique par le département, avalisé par les services de l’État, et qui a basculé dans le drame le 25 octobre 2014 avec la mort du militant écologiste Rémi Fraisse en marge d’une manifestation.

 

Pour un «recalibrage du projet»

La seconde partie, elle, devrait débuter. Et fissa fissa, selon ses soutiens indéfectibles. Pour le président de la FNSEA, Xavier Beulin, il n’y a pas de remise « en cause du projet de Sivens », mais un « recalibrage du projet ». Thierry Carcenac est de cet avis. S’il va vite lancer un « projet de territoire », avec une concertation à la clé, il a déjà souligné qu’un « choix a déjà été arrêté » et le « besoin d’eau pour l’agriculture a été reconnu ». « Il reste le volume de la retenue à déterminer. Ce sera fait en fonction du besoin des agriculteurs », a-t-il assuré, soucieux que le prochain barrage, moitié moins important que le précédent, convienne aux directives environnementales européennes, condition sine qua non pour toucher les aides de l’Union et les fonds de l’agence de l’eau locale. Pour ficelée qu’elle soit, la partie ne s’annonce pas comme un long fleuve tranquille. « Pour la première fois, les associations écologistes vont être autour de la table et discuteront de l’avenir de l’agriculture, au même titre que la FNSEA. On va porter nos alternatives », espère bien Ben Lefetey, du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet, opposant à Sivens 1. La nouvelle région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon aura, elle aussi, son mot à dire. Gérard Onesta, tête de liste EELV-Front de gauche, prévient : « Notre accord de mandature avec Carole Delga (tête de liste PS) stipule que la région lance plusieurs études alternatives en cas d’aménagement majeur, justement pour éviter le pire des scénarios connu à Sivens. Et, désormais, les schémas d’aménagement économiques et territoriaux s’imposent. »

 

 

 

Source : http://www.humanite.fr

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans ZAD du Testet - Barrage de Sivens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22