Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 17:09

 

Source : http://www.lepoint.fr

 

 

Barrage de Sivens : abandon définitif du projet initial

 

 

Le projet controversé avait donné lieu à des manifestations durant lesquelles Rémi Fraisse, militant écologiste, avait été tué par un gendarme en 2014.

Publié le | Le Point.fr
 
 
Des travailleurs nettoient le site de Sivens en amont de la construction du barrage. 9 septembre 2014. AFP PHOTO / REMY GABALDA

Des travailleurs nettoient le site de Sivens en amont de la construction du barrage. 9 septembre 2014. AFP PHOTO / REMY GABALDA © REMY GABALDA

 

Le projet initial de barrage à Sivens a été définitivement abandonné avec la signature vendredi d'un arrêté par les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne, a annoncé dimanche sur Twitter François Bonhomme, le sénateur du Tarn-et-Garonne. Sur le réseau social, le sénateur DVD a tweeté "Quand l'État signe un arrêté d'abandon de la retenue de Sivens en catimini #gâchis #capitulation #Noëldelâcheté". Cet arrêté, publié par France 3 Midi-Pyrénées, abroge la déclaration d'intérêt général du projet de barrage, abrogation qui devra être affichée pendant une durée minimale d'un mois. L'arrêté est susceptible d'un recours devant le tribunal administratif de Toulouse, précise le texte.

 

Un barrage très controversé

 

Ce barrage a suscité une vive controverse et a été à l'origine de manifestations avec des heurts lors desquels le militant écologiste Rémi Fraisse a été tué par une grenade offensive lancée par un gendarme le 26 octobre 2014. Le 11 décembre, le conseil départemental du Tarn a adopté l'accord transactionnel proposé par l'État sur une compensation de 3,4 millions d'euros sur l'abandon du projet : 2,1 millions d'euros pour les dépenses en pure perte et 1,3 million d'euros pour réhabiliter la zone humide. Un autre projet, avec une retenue d'eau réduite de moitié, est à l'étude et devrait être lancé prochainement. Il est défendu par les syndicats agricoles pour des questions d'irrigation. Surnommé le "Sivens light", il est combattu par les zadistes qui estiment que le barrage est inutile et que les petites retenues d'eau collinaires alentour sont suffisantes aux besoins d'irrigation.

 

 

Source : http://www.lepoint.fr

 

 

                                                                      **********************

 

 

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees

 

 

Le projet initial du barrage de Sivens définitivement

 

  • Pascale Lagorce et Fabrice Valéry
  • Publié le 27/12/2015 | 10:03, mis à jour le 27/12/2015 | 16:07

 

 

Dans la plus grande discrétion, l'Etat dit non définitivement au barrage de Sivens dans le Tarn. Un arrêté abrogeant la déclaration d'intérêt général du projet initial a été signé en ce sens le jeudi 24 décembre par les préfectures du Tarn et du Tarn-et-Garonne. 

 

 

© MaxPPP

© MaxPPP

 

Les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne ont signé le jeudi 24 décembre 2015  un arrêté signant la fin du projet initial du barrage de Sivens

C'est le sénateur du Tarn-et-Garonne, François Bonhomme qui l'annonce ce dimanche matin sur twitter :

 

Quand l'Etat signe un arrêté d'abandon de la retenue de en catimini

 

Cet arrêté signé conjointement par le prefet du Tarn Thierry Gentilhomme et celui du Tarn-et-Garonne Jean-Louis Géraud stipule que la déclaration d'intérêt général concernant le projet initial de barrage de Sivens est abrogée. Les communes concernées dans les deux départements recevront une copie et seront chargées de faire appliquer cette décision. Le texte précise enfin que cet arrêté est susceptible de recours devant le tribunal administratif de Toulouse (31).


La députée socialiste du Tarn-et-Garonne, Valérie Rabault réagit-elle aussi sur le réseau social twitter et sur son blog évoquant la "mauvaise foi" du sénateur François Bonhomme. Selon la députée "lorsque Mr Bonhomme écrit que le projet est enterré, il fait de la désinformation, et ce un lendemain de Noël."

 

Sivens et la mauvaise foi : http://valerierabault.com/2015/12/27/sivens-et-la-mauvaise-foi/ 

 

 

 

Joint par France 3 Midi-Pyrénées, l'écologiste José Bové (opposant au projet de barrage) explique que c'est juste une procédure administrative logique qui annule le projet initial du barrage de Sivens. Un autre projet est à l'étude. Défendu par les syndicats agricoles pour des questions d’irrigation, il devrait être lancé prochainement. Les élus ont substitué au projet initial une retenue d'eau réduite de moitié et qui se situerait 330 mètres en amont seulement, voire plus près, du site actuel. Ce projet, surnommé le "Sivens light", est vivement combattu par les zadistes.

Le barrage a suscité une vive controverse dont des heurts lors desquels est mort, le 26 octobre 2014, le jeune militant écologiste Rémi Fraisse, dans l'explosion d'une grenade offensive des gendarmes.

Mi-décembre, L'Etat a annoncé accorder 2,097 millions d'euros en compensation de l'abandon du projet de barrage à Sivens (acté en mars 2015 par le Conseil Départemental du Tarn) pour les dépenses en pure perte. Les discussions continuent pour le financement de la réhabilitation de la zone humide. Ce financement supplémentaire pourrait aller jusqu'à 1,3 millions d'euros.

Voici le document (l'arrêté du 24/12/2015) signé par les préfectures du Tarn et du Tarn-et-Garonne :

 

 

 

 

 

 

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans ZAD du Testet - Barrage de Sivens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22